Revue de presse Véhicules & Mobilité du 22 octobre 2012

Le 22 octobre 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
revue de presse © svort - Fotolia.com

Vers des voitures électriques plus autonomes grâce à des batteries plus performantes

NEC vient d’annoncer des avancées en matière de batterie lithium-ion. NEC a ainsi mis au point de nouvelles cathodes manganèse/nickel. Couplées à l’utilisation d’anodes en graphite, elles permettent d’augmenter le voltage de la batterie de 3,8V à 4,5V. La solution de l’électrolyte a également été modifiée. Les batteries équipées de ces technologies bénéficieraient de 30% d’autonomie en plus et d’un comportement en usage réel similaire à celui de la génération précédente. Ces batteries équiperont la seconde version de la Leaf. Bulletins électroniques, le 15/10/12

Aldo : l'assistant de mobilité pour les pros

ALD Automotive et Orange Business Services viennent de mettre au point un outil d’aide à la mobilité : Aldo. Cette application mobile, dont le fonctionnement est basé sur l’utilisation des données issues de l’open data, propose d’effectuer un trajet via différents modes de transport en fonction d’un certain nombre de critères : trafic, météo, transport en commun, vélo, temps, CO2… Des fonctions  de géolocalisation de stations de carburants et de gestion de flottes sont également prévues dans le cadre d’un utilisation professionnelle qui nécessitera un abonnement mensuel autour de 2/3 euros par utilisateur. Voiture du futur, le 16/10/12

Les Français ont boudé les pompes à essence en septembre

En France, au mois de septembre 2012, les consommations de carburant ont chuté de 6,4%, soit une baisse plus importante qu’en 2009 (baisse  alors comprise entre 2% et 3%) lorsque les prix à la pompe étaient encore plus élevés. Depuis le début de l’année, la baisse constatée est de 1,8%. Ces chiffres semblent ainsi s’inscrire dans une tendance durable laissant supposer une évolution des usages des français en matière d’automobile. Economie Matin, le 16/10/12

La Tata Nano débarque en Europe, plus chère qu'en Inde

D’ici 2015, Tata devrait lancer aux Etats-Unis et en Europe une nouvelle version de la Tata Nano, son véhicule ultra low-cost, qui sera vendu en dessous des 10 000 dollars. La différence de prix entre le modèle commercialisé 2500 dollars en 2008 sur les marchés émergents serait due aux exigences de sécurité des marchés européens et américains. L’Usine Nouvelle, le 17/10/12

Ada lance une offre de location attractive pour les jeunes dès 18 ans

Le loueur de véhicules ADA propose désormais une offre spécifique destinée aux étudiants et accessible dès l’obtention du permis de conduire. Cette population considérée à risque par les loueurs doit en effet souvent faire face à des conditions de location peu incitatives. ADA a ainsi mis en place un site de réservation spécifique qui donne accès un catalogue réduit de véhicules : Fiat 500, Opel Corsa, pour les VP et Peugeot Expert ou Renault Master pour les utilitaires. Les tarifs oscillent entre 49 et 65 euros/jour en fonction du véhicule loué. Autoactu, le 18/10/12

Le fabricant A123 Systems déclaré en faillite – Possible reprise par Johnson Controls

Le fabricant américain de batteries A 123 Systems vient de se placer en cessation de paiement. L’équipementier Johnson Controls se serait proposé pour reprendre l’activité « automobile » de l’entreprise. Le montant évoqué pour cette possible reprise serait de 125 millions de dollars. AVEM, le 18/10/12


A lire également

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 06/12/16

Le 06/12/2016

Transports publics ; Open Data ; PSA ; IHM ; Recharge électrique ; Véhicules Hors d'Usage ; Allemagne ; Méga camions ; Bretagne

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 29/11/16

Le 29/11/2016

Réseau routier ; Royaume-Uni ; Véhicule connecté ; Voiture autonome ; Logistique dernier kilomètre ; Voiture électrique ; Chine ; Citroën ; Facebook

Open source : avenir ou concurrence de l'industrie automobile ?

Le 22/11/2016

Comment l’open source, le partage permettent d’arriver différemment à la construction d’une voiture ? Mais ces véhicules open source sont-ils réservés aux makers ou influencent-ils les pratiques de l'industrie automobile ? Quels sont les impacts des véhicules open source sur la chaîne de valeur, notamment la distribution des véhicules ?