Le CdCF publie le guide du commerce éco-responsable

Le 17 octobre 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Représentant plus de 120 fédérations du commerce, le Conseil du Commerce de France publie un guide destiné à accompagner les commerçants dans leur démarche de développement durable. Toutes les fonctions de l'entreprise sont concernées par l'intérêt d'une gestion éco-responsable.

Réduire sa consommation d'eau et d'électricité, préserver la qualité de son environnement en limitant les émissions polluantes, gérer ses déchets, optimiser ses transports et ses déplacements : autant de sujets de préoccupation pour les entreprises soucieuses de préserver les ressources naturelles et de gérer durablement leur activité.

Le Conseil du Commerce de France édite un guide du commerce éco-responsable qui aborde tous les aspects de l'exploitation d'un commerce :

  • gestion des locaux : éclairage, chauffage, climatisation, eau, maintenance et entretien des équipements
  • déchets du commerce et de ses clients
  • achats et produits vendus
  • transport pour les besoins du commerçant (approvisionnements, livraisons) et pour ses clients
  • communication en direction de la clientèle
  • mobilisation des salariés en interne
  • financement : quelles aides disponibles ?

Sur tous ces sujets le guide rappelle la réglementation et fournit de nombreux conseils pratiques pour aider les commerçants à s'inscrire dans une démarche éco-responsable.

Des exemples viennent illustrer chaque thématique : ainsi dans le domaine de la maîtrise énergétique, l'Intermarché de Combourg (Ille-et-Vilaine) s'est équipé d'éoliennes, de panneaux solaires thermiques et de détecteurs de présence. Dans les Yvelines, le Carrefour de Rambouillet est doté d’une façade en bois issu de forêts gérées durablement. Autre exemple : le centre commercial de Crolles (Isère), entièrement conçu selon des principes écologiques, est construit avec du bois local et implanté autour d’un jardin central ouvert au sud afin d’optimiser son ensoleillement. Les toitures sont végétalisées et un système de récupération d’eau de pluie permet l’arrosage du jardin.

Dans le domaine des achats, la Papeterie Majuscule est certifiée environnement ISO 14001 et propose une gamme de produits bénéficiant d'un label écologique. Quant à l'enseigne Botanic elle a supprimé la vente des engrais et pesticides chimiques de synthèse.

En matière de transport Monoprix emprunte la voie fluviale pour 80% de ses marchandises de provenance extra-européenne, et Casino utilise des véhicules Citygreen "plus propres et plus silencieux".

Pour sensibiliser ses salariés, Gitem complète l’affichage environnemental des produits par des fiches-conseils mises à disposition des vendeurs. Leroy Merlin et Adéo ont mis en place un système de contribution financière pour l’achat d’un vélo de fonction pour les collaborateurs qui s’engagent à se déplacer à bicyclette pour se rendre sur leur lieu de travail.

Un tableau synthétique des différentes actions à mener dans son commerce conclut utilement le guide.

A lire également

Accessibilité : les commerces devront être conformes à la loi au 1er janvier 2015

Le 23/04/2014

La loi du 11 février 2005 impose aux établissements recevant du public d'être accessibles aux personnes handicapées à compter du 1er janvier 2015. Les établissements qui n'ont pas la possibilité de respecter cette échéance peuvent demander une dérogation. A défaut ils encourent des sanctions pénales.

Mappy Local Business : plus de visibilité pour le commerce de proximité

Le 08/04/2014

Les consommateurs sont de plus en plus nombreux à consulter Internet avant de se rendre dans une boutique. Pourtant de nombreux commerces de proximité restent absents du web. Pour leur permettre d'améliorer leur visibilité, Mappy propose aux commerçants ses solutions "web-to-store" : une stratégie qui vient concurrencer l'offre de Google.

Moche et bon à la fois.

Le 26/03/2014

L’enseigne Intermarché de Provins (77) vient de réaliser à la fois une offre commerciale originale et un coup de communication.