Mondial 2012 : La voiture connectée

Le 16 octobre 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Suite au mondial de l'Automobile de Paris, nous vous proposons une série d'articles qui reprennent les principales tendances repérées. Focus aujourd’hui sur la voiture connectée. Un document pdf reprenant l'ensemble des tendances du Mondial 2012 est également disponible en fin de document.

La R-Link de Renault

La R-Link, tablette tactile multimédia intégrée qui équipera la nouvelle Clio à partir de janvier 2013 et la Zoé à son lancement équipe certains des véhicules exposés sur le salon avec la possibilité de tester le système. Ce dernier est d’ailleurs exposé plus en détail à l’arrière du stand.

Fonctionnant via le système d’exploitation Androïd, la R-Link est à la fois pensée pour interagir avec la plupart des smartphones (la grande majorité seraient compatibles) afin d’accéder à son contenu, mais également avec l’objectif de proposer une plateforme de services innovants d’aides à la conduite. La communication avec l’extérieur est assurée via l’intégration d’une carte Sim permettant une connexion mobile « Edge ».

En plus de la dizaine d’applications préinstallées, la R-Link est également dotée d’un « store » permettant d’ajouter des applications (gratuites ou payantes) au système en les téléchargeant.

Sans pour autant communiquer sur les tarifs, Renault se revendique comme étant le premier constructeur à proposer ce type de services dans un véhicule à un prix « abordable ». Le constructeur fait le parallèle avec le GPS dont il a favorisé la démocratisation en le proposant de série via un partenariat avec TomTom. Chaque acquéreur d’un modèle équipé de la R-Link bénéficiera de 3 mois gratuits d’accès au service afin de pouvoir le tester. Il devra par la suite s’acquitter d’un forfait mensuel. L’offre de service Renault est ainsi proposée par le biais de plusieurs partenariats : Tom Tom, Michelin, Coyote, Pages jaunes, Metro, Apila…

La plateforme est amenée à être enrichie par d’autres applications soumises par des tiers au constructeur. Nous pouvons ici rappeler l’implication récente de Renault dans l’incubateur parisien « Mobilité Connectée ». 

Peugeot Connect Apps

Présenté comme un portail internet mobile destiné à accueillir différentes application, le système de Peugeot a globalement la même vocation que la R-Link de Renault. Il équipe la nouvelle 208. Le système d’exploitation retenu est Linux Genevi et le kit de développement logiciel censé permettre aux tiers développeurs de proposer des applications sur le système n’est pas encore opérationnel. Ce devrait être le cas dans 18 mois. Les premières applications tierces devraient donc apparaître dans deux ans.

Peugeot connect apps

La connectivité et la géolocalisation du système seront assurées par une clé USB 3G développée par Sierra Wireless en partenariat avec Bouygues Telecom. Via ce dispositif, le service de Peugeot communiquera en temps réel des informations au conducteur sur les conditions de circulation, la météo, la navigation, les parkings, les stations-services, les hôtels, les restaurants, les attractions touristiques et d’autres services de proximité.

Orange

L’opérateur télécom propose sur son stand un système d’ouverture des portes via smartphone équipé de la technologie NFC. Le système est installé sur une Opel Ampera. Une plaque NFC est ainsi présente sur le parebrise du véhicule et commande le système d’ouverture des portes. L’approche du smartphone sur lequel est installée une application dédiée permet le déverrouillage des portes. La clé de contact se trouve elle déjà dans le véhicule, dans un compartiment sécurisé. Le système a été mis au point par Orange avec en ligne de mire le développement de l’autopartage aussi bien professionnel que particulier. Un tel système pourrait en effet devenir une option disponible lors de l’achat d’un véhicule, dans le sens où il facilite sa location par la suite.


Mis à part ces 3 initiatives, la connectivité du véhicule apparait peu mise en valeur lors de ce salon. Orange est d’ailleurs le seul opérateur télécom à être présent.

A lire également

Revue de presse Themavision Véhicules et Mobilité

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 15 avril 2014

Le 17/04/2014

Le site PSA Rennes, vitrine de l'usine du futur - PSA Peugeot Citroën : le plan de relance signé Tavares - Hertz développe l’autopartage en entreprise - La voiture autonome remplit déjà les caisses de Valeo - Renault : de nouvelles infos sur l’hybride plug-in, lancement en 2018

Revue de presse Themavision Véhicules et Mobilité

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 9 avril 2014

Le 09/04/2014

Services de mobilité : FullCharger s’associe avec Wattmobile - Peugeot livre 24 véhicules équipés d’un système d’autopartage à TF1 - En pleine restructuration, PSA Peugeot Citroën recrute - ERDF fait appel au Groupe Gruau pour équiper le nouveau fourgon électrique - Les transporteurs rendent le dernier kilomètre plus propre

Consommation collaborative et automobile

Le 01/04/2014

La consommation collaborative s’immisce dans plusieurs segments de marché, y compris dans l'usage automobile. La rapprochement récent entre Buzzcar et AutoRéduc dessine des pratiques nouvelles par rapport au modèle actuel.