Baromètre de la Vente à Emporter(VAE) au 1er trimestre 2012

Le 03 septembre 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Le cabinet CHD Expert en partenariat avec Rapid & Resto Show, le salon spécialisé de la VAE et de la restauration rapide, vient de publier son baromètre du 1er trimestre 2012 issu d’une enquête réalisée auprès d’un échantillon de 138 restaurateurs.

Les grands chiffres clefs du secteur

  • 33 000 points de vente recensés en France fin 2011 (x 2 par rapport à 2003),
  • 90% des Français actifs sont consommateurs de VAE au moins une fois par an,
  • En moyenne, 26 déjeuners par an et par actif sont consommés en VAE,
  • Chaque consommateur de VAE a en moyenne 5,4 lieux différents de consommation le midi.

 

Malgré de bons résultats, le secteur n’est pas épargné par la crise

  • 38% des restaurateurs enregistrent une baisse de fréquentation dans leurs établissement début 2012 (seulement 19% en 2011),
  • 31% estiment que le panier moyen de leurs consommateurs a baissé d’environ 10 points par rapport à 2011.

Stat CHD Expert

A lire également

Le petit-déjeuner : un moment de consommation propice à l'innovation...

Le 23/05/2017

Depuis quelques temps, les pays anglo-saxons revisitent l'offre de produits dédiés au petit-déjeuner. Exit les tartines au beurre, les plats considérés comme cœur de repas ont trouvé un relai de croissance au travers d'un nouvel instant de consommation : pizzas, wraps et burgers s'invitent sur le petit-déjeuner pour réveiller nos papilles…

Les solutions repas Feed "all in one" ou l'apologie de la pause déjeuner au format XS

Le 17/05/2017

Repas simplifiés, raccourcis, grignotés en solo, abandon de la table au profit de produits nomades, à manger sur le pouce... L’arrivée remarquée de Feed, smart food "all in one" en réponse à ces nouveaux rythmes interpelle à l’heure où une récente enquête du CREDOC annonce qu’en France,en 2016, la désinstitutionnalisation des repas s’essouffle… [...]

L'art de découper les légumes : un atout pour des innovations de rupture ?

Le 15/05/2017

Le consommateur recherche la facilité et privilégie le prêt à cuisiner voire le prêt à manger. Si l'art de la découpe est mis à l'honneur au rayon boucherie et est source d'innovation, il est peu valorisé sur les fruits et légumes. Et si ré-enchanter la consommation de légumes passait par la manière de les découper à la façon "vegetable butcher" ?