GO Capital Amorçage, le nouveau fonds d'amorçage du Grand Ouest.

Le 24 août 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
La Région Bretagne, avec les régions Pays de la Loire et Normandie, a lancé, en Juin dernier, le premier fonds interrégional d'amorçage. Ce fonds, doté de 30 millions d'euros, est ouvert à la souscription pendant 1 an. Il prendra des participations dans de jeunes entreprises innovantes, à leur création ou au premier financement recherché.

La Région Bretagne, très active sur le financement des entreprises, souhaite soutenir la création et le développement des jeunes entreprises innovantes en participant à la constitution du premier Fonds Interrégional d'Amorçage avec les régions Pays de Loire, Basse Normandie et Haute Normandie.  

Etape vitale pour les entreprises, l'amorçage ...

Créer une entreprise innovante est souvent compliqué en raison de la difficulté à trouver des financements (bancaires, de capital risque, autres ...). Pourtant, ces financements sont indispensables à la jeune entreprise pour lui permettre de finaliser son offre, de trouver son marché et de développer ses ventes.

... a enfin son fonds dédié dans le Grand Ouest.

Le Fonds National d'Amorçage (FNA), géré par CDC Entreprises, a été créé pour investir dans des fonds d'amorçage qui prendront ensuite des participations directes dans de jeunes entreprises innovantes.

Le Fonds Interrégional d'Amorçage du Grand Ouest, baptisé GO Capital Amorçage, a été officiellement lancé en Juin dernier, pour intervenir lors de la phase d'amorçage des entreprises innovantes.

Doté, dès sa création, de plus de 30 millions d'euros apportés par la CDC Entreprises (pour le FNA) et les 4 régions impliquées, ce fonds est ouvert à la souscription pendant 1 an pour atteindre 40 à 60 millions avec la participation d'acteurs financiers ou d'entreprises.

Go Capital Amorçage investit principalement dans les secteurs technologiques ou innovants comme le médical, les biotechnologies, l'environnement ou encore les TIC et nouveaux médias.

Selon les montants recherchés, Go Capital Amorçage investit seul (300 à 500 K€) ou en co-investissement.

La gestion de ce fonds est assurée par GO Capital (ex Grand Ouest Gestion basé à Rennes), société financière qui gère déjà les fonds Ouest Ventures I et II. 

Ce premier fonds interrégional d'amorçage est un bel outil au service du financement des jeunes entreprises innovantes du Grand Ouest comme le prouve sa prise de participation dans la jeune entreprise rennaise DIAFIR  créée en juin 2011, la société DIAFIR a conçu un système d'analyse biologique innovant.

 

Crédits photos : © Unclesam / Fotolia

A lire également

Kiosk to invest : lever des fonds en capital grâce au crowdfunding

Le 29/06/2015

Kiosk to invest est une plateforme de crowdfunding spécialisée en capital. Elle met en relation des investisseurs privés et des entreprises en forte croissance souhaitant lever des fonds et ouvrir leur capital. Françoise Montiège, responsable Kiosk to invest pour la CCI Rennes nous présente ce nouvel outil de financement participatif.

Aide à la réindustrialisation : un appel à projet cible les PME

Le 22/05/2015

L'aide à la réindustrialisation (ARI) s'ouvre aux PME et concerne désormais l'ensemble du territoire. L'objectif est d' accompagner financièrement une sélection de projets de PME qui investissent dans leur outil de production et créent des emplois. Un appel à projet a été publié en avril dernier et sera clôturé le 31 décembre 2015.

Entreprises de services : les bonnes pratiques pour une offre innovante

Le 10/12/2014

Concevoir une offre de services ne s’improvise pas. Méthodes et outils sont nécessaires pour parvenir à se différencier. Bernard Calisti, Professeur à l’EM Lyon et dirigeant d’IDEO Consultants, partage quelques bonnes pratiques pour une offre de services innovante.