Le canelé version salé, pour que le plaisir commence à l’apéritif…

Le 21 août 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Depuis quelques années, de nombreuses recettes sucrées traditionnelles se sont développées en version salée. Les entreprises surfent sur la vague de l’apéritif dînatoire et du snacking à domicile pour transposer la gourmandise dans d’autres univers.

Spécialiste de solutions apéritives et en particulier du Préfou (recette vendéenne : pain peu levé garni d'un hachis d'ail frais et de beurre qui se déguste à l’apéritif, réchauffé au four), PASO, a concocté trois versions salées du fameux canelé, spécialité bordelaise du XVII ème siècle, pour satisfaire petits et grands gourmands.

 

Cette entreprise familiale située à Olonne su Mer (85) propose 3 recettes :

  • Canelé Jambon fromage
  • Canelé Chorizo
  • Canelé Chèvre et herbes de Provence

Info+ :

  • DLC : 21 jours
  • En pack de 12 ou plateau de 25
  • Rayon traiteur, GMS
  • 45 secondes au Micro Onde
  • 3.95 € le pack de 12

Canelé salé PASO

Concilier cuisine de terroir et mode de consommation moderne

L’apéritif dînatoire est un créneau porteur. Convivial et décontracté, l’apéritif dinatoire est de plus en plus prisé pour recevoir amis et famille, dans un contexte de crise économique où les sorties au restaurant se font plus rares. Les canelés font référence à gastronomie française, et nous replongent dans notre terroir régional à l’heure d’un besoin d’ancrage de plus en plus marqué chez les consommateurs.

Fusionner les univers gustatifs

La fusion de ces 2 tendances associée à la transposition d’univers entre le sucré et le salé,  revisite une gastronomie actuelle, moderne et créative comme en témoigne la création en avril dernier du Kouign Sall, déclinaison salée du Kouign Amann classique, pur sucre et pur beurre.

Le Kouign Sall est né à la Biscuiterie du Moulin à Pont L'Abbé, en mariant le célèbre pâté Hénaff et un confit d'oignons rosés de Roscoff de la marque Chikolodenn.

Après madeleines, crêpes, macarons, canelés, et Kouign Amann, à quand le gateau breton version salée ?

A lire également

Tendances culinaires : du vintage dans l’assiette ! Un poireau vinaigrette, une blanquette de veau et un Saint Honoré s’il-vous-plait !

Le 18/04/2018

La tendance néo-conservateur arrive en force dans les assiettes et avec elle le poireau vinaigrette, le céleri rémoulade ou la blanquette de veau, ces plats "canaille" d'autrefois qui n'étaient plus guère en vogue... Dans un monde où les "vraies" valeurs s'étiolent, le vintage dans l’assiette résonne comme un retour aux valeurs fondamentales…

Le jambon-beurre, détrôné par le burger, souffre de la montée en gamme du snacking !

Le 16/04/2018

Le jambon-beurre a été consommé 1,2 milliards de fois en France en 2017. Fait historique : il est pour la première fois dépassé par le burger, star des fast-foods, selon l'indice jambon-beurre de Gira Conseil. Face à la montée en gamme du snacking, le jambon-beurre conforte sa place de produit d'appel d'entrée de gamme !

La cuisson en croûte se modernise !

Le 02/03/2018

Connue depuis le Moyen Age, la cuisson en croûte fait l'objet d'un nouvel engouement. De la simple tourte au pâté, les chefs rivalisent de gourmandises pour redorer le blason de ce plat emblématique et technique. Nouveaux usages, nouvelles technologies, les industriels ont un challenge à relever...