Initiatives internationales pour faire émerger des systèmes de m-santé

Le 31 mai 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Les industriels Nokia et Qualcomm, soutenus par la fondation X-Prize, lancent deux concours pour faire émerger des systèmes de suivi et d'autodiagnostic des personnes en mobilité. Ces concours sont dotés respectivemenent de 2,25 millions et 10 millions de dollars US.

Pour répondre au double enjeu d'un système de santé moins cher et plus efficace, deux initiatives sont en cours aux Etats-Unis pour récompenser des porteurs de projets de systèmes complets de suivis et aussi d'autodiagnostic des personnes depuis leur domicile.

 

 

Ce sont deux concours, l'un porté par l'industriel Nokia et la fondation X-Prize, l'autre, complémentaire, porté par l'industriel Qualcomm et la même fondation X-Prize.

Ces concours sont ouverts à toute entité ou structure légales portant un projet, quelle que soit leurs nationalités, et donc bien évidemment des entreprises.

NOKIA Sensing X-Challenge

Ce premier concours vise à faire émerger des solutions innovantes de suivi du patient via des systèmes de capteurs innovants, en situation de mobilité. C'est ce que les anglo-saxons nomment le mobile health care.

Les familles de capteurs attendus sont très variées, des capteurs de mouvements aux capteurs d'humeur et d'émotions des individus.

Les enjeux mis en avant sont notamment :

  • le développement de suivi des patients dans les pays en voie de développement ayant des systèmes de santé couvrant encore mal les territoires,
  • l'accent mis sur la prévention en temps réel pour des individus, mais aussi pour des zones géographiques étendues afin de prévenir des épidemies, des pollutions etc.
  • la connection d'équipements mobiles à des systèmes globaux de santé en mode "cloud".

Les projets seront jugés sur des critères techniques, ergonomiques, économiques, mais aussi de compatibilité avec d'autres équipements et standards existants et enfin de pertinence par rapport aux enjeux sanitaires adressés.

Plusieurs concours auront lieu entre le second trimestre 2012 et le second trimestre 2015, pour une dotation globale de 2,25 millions de dollars US.

Toutes les informations sont disponibles sur le site Nokia Sensing X-Challenge.

QUALCOMM Tricorder X-Prize

Ce second concours, complémentaire au premier, vise à récompenser environ 3 projets de systèmes d'auto diagnostic depuis son domicile, sans aucune intervention d'experts médicaux.

Les critères seront notamment le diagnostic d'au moins 15 pathologies différentes, et les résultats de tests d'usage et de validation du système seront tout aussi importants que les innovations technologiques.

Ce concours est en cours de finalisation et devrait durer un peu plus de 3 ans, avec une dotation de 10 millions de dollars US.

Toute l'information est disponible sur le site Qualcomm Tricorder X-Prize.

 

Ces deux initiatives montrent la voie dans le domaine de la m-santé et du suivi du patient à son domicile, avec des ambitions techniques fortes couplées à des ambitions en termes d'usages et d'acceptabilité, de compatibilité des systèmes et de partage de l'information. Les grandes logiques sont à la fois locales pour l'individu, mais aussi globale au niveau des territoires. On retrouve aussi cette volonté, peut-être incontournable, de rendre la personne un peu plus actrice et experte de sa propre santé pour répondre notamment au défi du vieillissement de la population.

 

A lire également

Des outils numériques au service de la relation pharmacien-patient

Le 06/08/2014

A la fois professionnel de santé et commerçant, le pharmacien d'officine est souvent le point d'entrée dans le parcours de soins. Son rôle de conseil a été renforcé par les récentes évolutions réglementaires. Dossier pharmaceutique, applications pour smartphones... : de nouvelles solutions servent de support à la relation pharmacien - patient.

La m-santé à la recherche d'un modèle économique

Le 14/05/2014

Les applications et dispositifs de M-santé se multiplient de façon exponentielle, notamment avec l'essor des objets connectés. Pourtant peu de services ont trouvé un modèle économique viable. Des récentes études du BCG et des exemples de services M-Santé déployés permettent d'esquisser des recommandations sur les business models à tester.

Contrat de Filière Silver Eco

Contrat de filière Silver Economie : analyse et recensement des actions engagées

Le 20/03/2014

Le Contrat de filière de la Silver Économie a été signé le jeudi 12 décembre dernier en présence d’acteurs privés et publics du secteur par Arnaud MONTEBOURG, Michèle DELAUNAY et Gilles SCHNEPP, président de la FIEEC et PDG de LEGRAND. 3 mois après son lancement, les premières actions sont lancées parmi les 60 propositions de ce contrat.