Revue de presse Véhicules & Mobilité du 22 mai 2012

Le 22 mai 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Renault envisage des voitures automatisées dès 2015

Dans la lignée de la Google Car qui vient d'être autorisée à circuler en Californie et au Nevada, l'article propose un état des lieux des initiatives menées en France notamment par Renault en matière de véhicules autonomes. Avant de passer au "tout automatique" avec des voies de circulation dédiées, la démarche à moyen terme semble être plus progressiste avec une conduite gérée dans des situations spécifiques (congestion, autoroutes, parkings) dans une logique de fiabilité à un coût abordable. Numerama, le 15/05/12

Renault travaille sur un Trafic hybride doté de l’Active Wheel

Même si le choix n'est pas définitif, Renault pourrait faire appel à l'ActiveWeel pour équiper son Trafic et ainsi minimiser les adaptations techniques nécessaires sur le véhicule. Cnet, le 15/05/12

"Il faut très vite descendre les émissions des véhicules en dessous de 50 g de CO2", selon Patrick Oliva, Michelin.

Dans une logique de conciliation entre transport et contraintes environnementales, Patrick OLIVA (Michelin) suggère d'aller plus loin en matière de réduction d'émission de CO2. Il annonce l'objectif de 50g/km en 2040 comme réalisable via une logique de progrès non plus tournée vers l'extrapolation du présent mais parle d'une complexité maîtrisée où diversité des solutions rime avec émergence de nouveaux business models. Autoactu, le 15/05/12

L'excédent d'énergie des lignes de train réutilisé grâce à la voiture électrique

Le postulat du projet Ferrolinera 3.0 est le suivant : 15% de l'énergie produite par les réseaux de métros et de trains courtes distances est perdue. Via un système de freins régénératifs permettant de convertir l'énergie cinétique en énergie électrique, l'objectif du projet est de mettre en place des bornes de recharge rapide pour véhicules électriques dans les stations de trains. Un tel projet améliorerait le bilan énergétique des stations de trains tout en favorisant la multimodalité des déplacements. Bulletins électroniques, le 14/05/12

Un tiers des automobilistes envisage l'achat d'un véhicule électrique

L'étude publiée par TNS auprès de 813 automobilistes (acheteurs de véhicules dans le foyer) montre que les récentes campagnes de communication menées par les constructeurs autour de l'électrique commencent à porter leurs fruits.En effet, 59% des sondés pensent que ce type de véhicule pourrait répondre à leur besoin, 53% ont déjà effectué des recherches sur l'offre et 34% l'envisagent pour leur prochain achat de véhicule. D'autres chiffres amènent à s'interroger sur le business model du véhicule électrique : 77% des acquéreurs potentiels préfèrent acheter le véhicule et seulement 25% seraient prêts à louer la batterie.Autoactu, le 14/05/12

Les premières bornes de recharge rapide arrivent en Alsace

La région Alsace vient d'annoncer la mise en place sur son territoire de 6 bornes de recharge rapide type CHADEMO implantées de manière à ce que l'automobiliste ne soit jamais à plus de 40km d'une borne. En plus du partenariat direct avec Nissan qui s'occupera des bornes de recharge, on retrouve aussi Renault et Sodetrel (filiale EDF) dans le projet. Le coût d'installation d'une borne a été évalué à 260 000 euros avec une prise en charge par la région Alsace à hauteur de 61500 euros. Automobile-propre.com, le 14/05/12

Avec le Twizy, Renault veut dynamiser son image

Au delà du rôle de communication qui lui a été attribué par Renault dans sa stratégie électrique, force est de constater que le Twizy se vend mieux que ses prédécesseurs électriques que sont le Kangoo et la Fluence. Avec 5200 commandes à la fin avril, le Twizy est bien parti pour respecter les objectifs de vente de Renault de 20 000 exemplaires par an. Le figaro, le 20/05/12

PSA pourrait produire la prochaine Opel Zafira

D'après le magazine allemand Der Spiegel, la prochaine Opel Zafira pourrait être produite par PSA Peugeot Citroën. Dans un contexte de surcapacités au niveau européen, la moindre information concernant les lieux de production des futurs véhicules produits en commun par l'alliance est suivie de très près en France et en Allemagne. La production prochaine de voitures plus compactes à l'usine PSA de Rennes est aussi évoquée. Jean-Luc PERRARD, directeur de l'usine de Rennes confirme l'intention de confier la production de la future C5 à une usine de GM et précise : "Si General Motors se met à fabriquer des Peugeot Citroën, PSA obtiendra la production des modèles du groupe General Motors en compensation au titre de l'alliance".Les échos, le 11/05/12

A lire également

La PPE : Pourquoi Pas moins d'Energie carbonée pour nous déplacer ?

Le 07/12/2016

La loi de Programmation Pluriannuelle de l'Energie est un exercice de transcription en droit français des engagements, ambitions et outils au service d'une réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). La PPE coordonne la politique française sur les questions d'énergie avec les Accords de Paris et autres engagements européens.

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 06/12/16

Le 06/12/2016

Transports publics ; Open Data ; PSA ; IHM ; Recharge électrique ; Véhicules Hors d'Usage ; Allemagne ; Méga camions ; Bretagne

Revue de presse Véhicules & Mobilités du 29/11/16

Le 29/11/2016

Réseau routier ; Royaume-Uni ; Véhicule connecté ; Voiture autonome ; Logistique dernier kilomètre ; Voiture électrique ; Chine ; Citroën ; Facebook