Innovation : des sachets alimentaires solubles dans l’eau

Le 15 mai 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Monosol, le leader mondial de la fabrication de films solubles dans l'eau, vient de créer des films comestibles hydrosolubles. Les applications alimentaires peuvent être nombreuses.

 

L’innovation est proposée sur des sachets de thé. Transparents, ils sont solubles dans l’eau chaude ou froide sans goût ni odeur particulière. Le brevet est en cours d’homologation, mais déjà, de nombreuses autres applications dans les industries agroalimentaires ou la restauration peuvent être envisagées : tout type de boissons instantanées en sachet ou en sticks, des sauces, des soupes, des céréales pour les petits déjeuners, des compléments alimentaires, des sachets protéinés et plus généralement tous les sachets de poudre déshydratée…

 

Cette innovation répond à deux attentes concomitantes :

  • La praticité : avec un gain de temps de préparation,
  • Le développement durable : avec la suppression d’un niveau d’emballage pour une meilleure gestion des déchets.

Ingestion des déchets ?

Les développements paraissent immenses et peuvent attirer nombre d’industriels, mais une question se pose pourtant. Si des applications existent déjà dans les produits ménagers (tablettes de lessives…), il s’agit, dans ce cas précis, d’un élément constitutif du produit alimentaire qui va être ingéré par le mangeur.

A la vue de l’engouement du public pour toute forme de naturalité, l’ingestion d’un film, même comestible, peut-il être envisagé par les consommateurs ?

ThéL’heure est à la suppression de tout adjuvant, à la désindustrialisation des process et à la simplification des recettes. On assiste au retour des ingrédients des recettes « d’avant », ceux que n’importe quelle mère de famille peut avoir dans sa cuisine. La vague du « comme à la maison » rejette les produits trop processés comme étant symptomatiques d’une industrie agroalimentaire qui engendre la suspicion et dont on ne veut plus. Le consommateur n’est peut être pas prêt à « tout avaler »…

A lire également

Les tendances Food & Drink 2017 selon la société d'études de marché Mintel.

Le 29/11/2016

Mintel, société d'études de marché et gestionnaire de GNPD, base de données mondiale de l'innovation, dévoile ses prédictions pour 2017 en matière de tendances alimentaires. Jenny Zegler, Global Food & Drink Analyst, propose une vision à l'échelle mondiale qui repose sur des attentes fortes en matière de santé, de praticité et de confiance.

Comment permettre au consommateur d'accéder rapidement à l'information guidant son achat ? Par un visuel simple et efficace…

Le 17/11/2016

L'heure est à la transparence et aux messages clairs… En réponse à ces attentes, les marques s'emparent de chiffres, de curseurs ou d'échelles d'intensité pour un codage simple et rapidement compréhensible. Un vrai challenge vu le peu de temps qu'accorde le shopper au choix des produits en linéaire.

Gourming : une market place Food b2b pour exporter

Le 20/10/2016

Le groupe Le Duff vient de lancer une place de marché alimentaire pour mettre en relation directe des TPE et PME françaises de l’agro-alimentaire avec des professionnels de la gastronomie à l’étranger, métiers de bouche et distributeurs.