Symantec met en garde les entreprises contre la hausse du piratage informatique

Le 03 mai 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Les actes de piratage informatique ont fortement augmenté en 2011 selon Symantec qui publie son rapport annuel "Internet Security Threat Report". Les auteurs d'actes malveillants diversifient à la fois leurs cibles et leurs moyens. Les PME ne sont pas épargnées.

Près d'une attaque informatique sur cinq touche une entreprise de moins de 250 salariés, d'après Symantec. En effet les PME sont souvent moins bien protégées et peuvent offrir aux pirates un accès indirect aux plus grandes entreprises.

Les dirigeants ne sont pas les seuls visés : le personnel d'encadrement en contact avec les dirigeants et ayant accès à des données informatiques est également ciblé. C'est le cas en particulier des responsables ressources humaines.

 

L'utilisation exponentielle de smartphones dans un cadre professionnel et personnel conduit les pirates à multiplier les attaques sur les mobiles. De même les réseaux sociaux sont particulièrement visés car ils permettent une diffusion redoutablement efficace des menaces. En contrepartie le nombre d'attaques qui transitent par le mail est en diminution.

Du côté des spécialistes de sécurité informatique, éditeurs de logiciels, consultants et sociétés de services, le contexte est porteur. Pour les hackers eux-mêmes le marché de la sécurité informatique offre de belles perspectives, comme l'a montré le forum "Hackito Ergo Sum" qui s'est tenu à Paris en avril : voir à ce sujet les articles publiés sur Franceinfo.fr et Lexpansion.com (liens ci-dessous).

Comment les entreprises doivent-elles réagir face à cette menace croissante ? En étant plus que jamais conscientes des risques encourus, en développant la formation de l'ensemble des collaborateurs et en appliquant des règles de sécurité toujours plus rigoureuses.

A lire également

Enquête 2015 sur les pratiques de veille et intelligence économique des entreprises bretonnes

Le 29/04/2015

Portée par CCI Innovation Bretagne et réalisée par l'ARIST Bretagne, en partenariat avec les CCI bretonnes, la Région Bretagne, BDI et la Direccte, cette enquête permet de recueillir et analyser les pratiques de veille et IE des entreprises de la région, de mesurer leurs réussites et difficultés, enfin d'enregistrer les principales évolutions.

La Région Bretagne ouvre les données sur ses marchés publics

Le 15/04/2015

Soutenue par la Région Bretagne, l'association Breizh SBA vient d'ouvrir le portail My Breizh Open Data - Marchés publics. Objectif : rendre la commande publique lisible et accessible à tous.

La CGPME et l'ANSSI publient un guide des bonnes pratiques de l'informatique

Le 15/04/2015

Douze règles pour sécuriser vos équipements numériques : c'est l'objet du guide publié conjointement par l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information et la Confédération générale des PME.