La livraison en points de retrait, un enjeu pour le développement du e-commerce

Le 30 avril 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
La forte croissance des ventes sur Internet conduit les acteurs du e-commerce à proposer à leur clientèle de nouveaux services de livraison de proximité. L'acquisition récente de Kiala par UPS est le signe d'une concurrence accrue entre logisticiens positionnés sur ce marché.

Vous souhaitez acheter un produit sur Internet mais vous n'êtes pas disponible pour le réceptionner à domicile : pour vous faciliter la vie, de nombreux sites vous proposent aujourd'hui la livraison chez un commerçant partenaire. Il vous suffit alors de choisir votre point de livraison en fonction de votre disponibilité et de votre localisation.

La livraison est en effet l'un des facteurs clés de succès d'un site de e-commerce : elle doit être rapide, fiable, et son tarif ne doit pas être dissuasif. La livraison doit aussi s'adapter aux contraintes du client avec un maximum de souplesse : c'est l'une des raisons du succès du "drive", un mode de distribution qui a séduit plus de 2 millions de ménages en 2011 selon une récente enquête de Kantar Worldpanel.

 

Pour répondre à la demande du consommateur, plusieurs logisticiens partenaires de e-commerçants ont développé une offre de livraison de proximité en créant leurs réseaux de détaillants. Les quatres principaux acteurs présents sur ce marché en France représentent au total 16.000 points de livraison :

Relais Colis ® est le leader avec 45% du marché selon le magazine LSA du 23 février 2012. Appartenant au groupe Redcats, Relais Colis ® est apparu au début des années 1980 et dispose à présent de 4.000 points de retrait en France. Les sites Fnac.com, Pixmania.com et Laredoute.fr travaillent avec Relais Colis ®.

Mondial Relay (groupe 3 Suisses) est né en 1997 et a mis un terme en 2011 a son partenariat avec Kiala, autre acteur de la livraison de colis dans les commerces de proximité. Mondial Relay compte 4.500 Points Relais ® en France, Belgique, Espagne et Luxembourg. Travaille avec Decathlon.fr, 3suisses.fr et Alinea.fr

Pick Up Services (groupe La Poste) comptait 3.700 points de retrait en France fin 2011 et en annonce 5.000 d'ici fin 2012 : il s'agit de commerces disposant de plages d'ouverture étendues et d'une large palette de services, en particulier des débitants de tabac, marchands de journaux, stations services et supérettes.

Kiala a créé son réseau de points de retrait en 2001 et en compte aujourd'hui 3.900 répartis en France, Belgique, Espagne, Luxembourg et Pays-Bas. Kiala a été racheté récemment par UPS, numéro 1 du transport express de colis dans le monde. Sarenza.com, Spartoo.com, Darty.com et CDiscount.com sont partenaires.

Pour le détaillant qui choisit de rejoindre l'un de ces réseaux, l'intérêt est double :

  • accroître sa visibilité sur Internet et générer du passage dans son point de vente
  • bénéficier d'un complément de revenu dont le montant varie selon le nombre de colis distribués.

Pour être référencé auprès d'un réseau, le commerçant doit s'engager à respecter une charte de qualité afin d'assurer la livraison des colis dans des conditions satisfaisantes. Les commerces ouverts en semaine et le week-end, tôt le matin et tard le soir sont particulièrement adaptés. De même, les commerces souffrant d'un déficit de notoriété ou de visibilité - rue peu fréquentée, création récente - peuvent avoir intérêt à adhérer. Attention toutefois à la disponibilité demandée à certaines périodes, en particulier au moment des fêtes de fin d'année.

A lire également

L'aide Stop essuyage

Risques professionnels en restauration : aide financière sèche-verres

Le 06/09/2016

Suite à une étude qui a été réalisée sur les TPE en 2013, il s’est avéré que le métier de la restauration était un métier à risque (chute dans les escaliers, chute en cuisine et en salle, des coupures avec des couteaux, des coupures avec du verre cassé).

Les français adeptes du commerce en ligne.

Le 26/08/2016

Le commerce en ligne des français ne cesse de progresser. Une étude de Journal du Net (JDN) fait ressortir une forte progression des commandes en ligne et de la valeur globale des achats.

Le centre-ville : un lieu de convivialité plébiscité par les français.

Le 17/06/2016

Dans le cadre des onzième assises nationales du centre-ville, une étude réalisée par Consumer Science et Analytics (CSA) réalisée en mai 2016 fait ressortir l'intérêt que porte le français à son centre-ville comme lieu de vie.