Finlande : des opportunités de marchés technologiques à saisir !

Le 18 avril 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
La Finlande est le pays européen qui vieillit le plus rapidement (Statistics Finland). Sur une population totale de 5,35 millions d'habitants, 940.000 sont âgés de plus de 65 ans. Ils devraient être 1,4 million d'ici une vingtaine d'années. Un vieillissement qui implique de nouveaux besoins à satisfaire.

 

Dans ce contexte de vieillissement de la population, l'objectif des pouvoirs publics est de permettre aux personnes âgées de vivre chez elles dans les meilleures conditions de confort, de sécurité et de santé, tout en maintenant une relation de qualité avec leur environnement. Les technologies, les services à la personne, les activités de santé, la conception même des logements ainsi que les aménagements urbains auront un rôle déterminant à jouer.

 

 

 

Pour la mission économique Ubifrance à Helsinki, des opportunités existent en Finlande pour les entreprises françaises dans les domaines suivants :

 

  • la télémédecine et la télésurveillance : les besoins sont importants en raison de la dispersion de l'habitat en Finlande
  • les dispositifs médicaux communicants installés à domicile
  • la gestion des plateformes de données médicales pour le suivi des patients
  • les équipements médicaux et en particulier le matériel hospitalier
  • la domotique et la robotique
  • l'aménagement de l'espace urbain (ascenseurs, trottoirs mécaniques...)
  • l'assistance aux personnes âgées et aux personnes handicapées, secteur où sont déjà présents des groupes étrangers, à l'image des groupes suédois Attendo et Ambea

 

Toujours selon Ubifrance, le marché de la santé en Finlande représente chaque année 14 à 15 milliards d'euros avec une progression annuelle de l'ordre de 7 à 8%. Le secteur privé capte 20% de ce montant. La demande va se maintenir dans les prochaines années en raison de l'externalisation des services confiés aujourd'hui aux municipalités et des financements consacrés par l'Etat à de nouvelles expérimentations.

Quant au marché finlandais des services sociaux et d'aide aux personnes il atteint 8 milliards d'euros dont 40% pour l'assistance aux personnes âgées et handicapées.

 

L'innovation au coeur de la réforme du système de santé

Comme la plupart des pays dans le monde, la Finlande est conduite à engager une réforme de son système de santé : il s'agit d'être encore plus performant tout en maîtrisant d'avantage les coûts. Pour relever le défi, la Finlande mise sur l'innovation technologique et sur les nouvelles formes de coopération public - privé. Ainsi l'agence finlandaise de l'innovation consacre un budget de 240 millions d'euros sur la période 2008 - 2015 à son programme Innovations in social and healthcare services. Les actions de prévention en matière de santé et les projets centrés sur l'usager sont considérés comme prioritaires.

Deux exemples d'innovations finlandaises dans le domaine des gérontechnologies :
> Everon et Vivago : solutions de suivi à distance des personnes dépendantes
> Goodit m-health : solution de télésanté

Autre initiative des pouvoirs publics destinée à réformer le système finlandais de santé (via la stimulation de l'offre de produits et services innovants) :
le Welfare Service Development Programme HYVÄ.
Ce programme est le prolongement d'un précédent programme de développement des services à la personne en Finlande pour la période 2009 - 2011 :
il est placé sous l'autorité du Premier ministre.

Ces programmes et ce marché finlandais constituent donc des opportunités pour les PME françaises. Pour pouvoir solliciter l’aide de l’agence finlandaise de l’innovation ou tout autre programme, il est cependant nécessaire d'être présentes en Finlande sous la forme d’une filiale ou en tant que sous-traitant d’un partenaire finlandais.

A lire également

Des outils numériques au service de la relation pharmacien-patient

Le 06/08/2014

A la fois professionnel de santé et commerçant, le pharmacien d'officine est souvent le point d'entrée dans le parcours de soins. Son rôle de conseil a été renforcé par les récentes évolutions réglementaires. Dossier pharmaceutique, applications pour smartphones... : de nouvelles solutions servent de support à la relation pharmacien - patient.

La m-santé à la recherche d'un modèle économique

Le 14/05/2014

Les applications et dispositifs de M-santé se multiplient de façon exponentielle, notamment avec l'essor des objets connectés. Pourtant peu de services ont trouvé un modèle économique viable. Des récentes études du BCG et des exemples de services M-Santé déployés permettent d'esquisser des recommandations sur les business models à tester.

Contrat de Filière Silver Eco

Contrat de filière Silver Economie : analyse et recensement des actions engagées

Le 20/03/2014

Le Contrat de filière de la Silver Économie a été signé le jeudi 12 décembre dernier en présence d’acteurs privés et publics du secteur par Arnaud MONTEBOURG, Michèle DELAUNAY et Gilles SCHNEPP, président de la FIEEC et PDG de LEGRAND. 3 mois après son lancement, les premières actions sont lancées parmi les 60 propositions de ce contrat.