Mobilité décarbonée : Impact sur les emplois et les compétences – Note finale de l’étude du Codespar

Le 13 avril 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Cette synthèse est issue de la démarche menée en 2011 par le Codespar (Conseil de développement économique et social du pays et de l’agglomération de Rennes) sur l’étude des impacts en terme d’emplois et de compétences de la mobilité décarbonée. L’étude propose un diagnostic pour 6 activités de la filière sélectionnée au sein de la chaîne de valeur de la mobilité décarbonée.

Pour chaque activité l’étude propose les facteurs d’influence, les emplois concernés et leur dynamique d’évolution selon 3 scénarii prospectifs d'ici 2020, l’évolution des compétences, un avis sur la formation et des préconisations.

 

Quelques éclairages sur ces 6 activités issues de cette étude téléchargeable :

La maintenance automobile

Les véhicules thermiques vont rester la norme mais véhicules hybrides et électriques vont apparaître en imposant des nouvelles compétences à la filière. Si le véhicule électrique est d'une architecture plus simple, c'est globalement une complexification du métier qui se profile, compte-tenu de la diversité de l'offre et des technologies, de véhicules "multimatériaux", de véhicules connectés disposant d'outils de diagnostic.

La vente automobile

La vente automobile sera impactée par la libéralisation de la distribution automobile, le développement des ventes sur Internet dans un marché global de renouvellement sans croissance. La multiplication des offres produits représente des nouvelles opportunités mais également les nouvelles offres de mobilité sur lesquels les MRA (Mécaniciens et Réparateurs Automobiles) pourraient se positionner comme acteurs de proximité.

Le recyclage des véhicules hors d’usage

La réglementation européenne impose des objectifs de valorisation de 95% en 2015 à l'ensemble de la filière contrainte à se structurer. Cette structuration va favoriser l'utilisation de pièces de réemploi dans la réparation et stimuler la R&D pour développer les nouvelles méthodes de valorisation, en particulier pour les nouveaux équipements (batteries, composites...).

Les infrastructures de recharge

C'est un marché émergent, potentiellement porteur d'un nombre important d'emplois, stimulé par le plan national de déploiement des infrastructures de recharges (4 millions de bornes en 2020). La capacité à mettre en place des réseaux intelligents va devenir une compétence essentielle. Les smartgrids permettront en effet de lisser la charge du réseau.

La logistique urbaine

L'essor du e-commerce et le renouveau de la distribution de proximité dans les centres-villes va imposer d'autres pratiques de logistique dernier kilomètre. Il ne s'agira probablement pas de nouveaux emplois mais d'une évolution des emplois et des compétences (pour les métiers de chauffeurs-livreurs et logisticiens) avec l'emploi de nouveaux véhicules.

Les Technologies de l’Information de la Communication 

La mobilité décarbonée va favoriser l'imbrication entre mobilité et TIC. Dans un scénario de durcissement des contraintes sur l'automobile le potentiel de développement pourra être très important pour le territoire et devra s'appuyer sur des passerelles entre les filières. 

 

L'étude complète : Emploi et compétences de la mobilité décarbonée : diagnostic et préconisations

A lire également

Véhicules et Mobilités 2017 : vos retours et vos attentes

Le 29/11/2016

Pendant ce dernier trimestre 2016, nous vous avons interrogé sur votre niveau de satisfaction, vos avis et vos attentes pour Véhicules et Mobilités : le site Web, la newsletter, Twitter et autres. Comme promis, voici un retour des résultats de cette enquête et nos axes de développement pour 2017 !

Open source : avenir ou concurrence de l'industrie automobile ?

Le 22/11/2016

Comment l’open source, le partage permettent d’arriver différemment à la construction d’une voiture ? Mais ces véhicules open source sont-ils réservés aux makers ou influencent-ils les pratiques de l'industrie automobile ? Quels sont les impacts des véhicules open source sur la chaîne de valeur, notamment la distribution des véhicules ?

Nouveau cycle 2016-2023 de la production Européenne

Le 09/11/2016

Denis SCHEMOUL d’IHS Markit donne sa vision du marché européen 2016 et ses prévisions : Le 2ème semestre 2016 marque la fin d’un cycle de croissance de la production en Europe et un nouveau cycle 2017-2023 marqué par une stabilisation.Synthèse en quelques points des prévisions explicitées par Denis SCHEMOUL.