Innover en mécanique : 4 questions à Didier FOUCHER du CETIM

Le 26 avril 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
CETIM, Centre d'Expertise Mécanique Français, innover en mécanique
Didier FOUCHER, Chargé d'affaires à la Délégation Régionale Bretagne Pays de la Loire et Poitou Charentes du CETIM (Centre d'Expertise Mécanique Français), nous présente les services de ce centre technique qui aide les entreprises dans l'amélioration de leur compétitivité et de leur productivité.

Quels sont les objectifs du Cetim ?

Le Cetim est l'outil R&D de près de 7000 entreprises mécaniciennes qui contribuent par une taxe affectée prélevée sur leur chiffre d’affaires. Il compte 700 personnes dont 2/3 d'ingénieurs pour 100 M€ de CA. Les objectifs de cet institut technologique labellisé Carnot sont traduits en différentes missions :

  • l’anticipation technologique organisée autour d’une veille stratégique (des technologies et des marchés);
  • l’innovation technologique qui comprend les travaux en partenariat avec les milieux scientifiques, les études à caractère général, des grands projets fédérateurs, l’activité de R&D sectorielle et multisectorielle, la normalisation;
  • la diffusion de l’information et des résultats de l’action collective; 
  • les prestations de services déclinées en actions de conseil, d’ingénierie et d’essais.

Quels sont vos principaux axes d'intervention ?

Nous pilotons de nombreux projets innovants, de grands projets industriels ou R&D multipartenaires, et ce sur 5 axes : conception-simulation-essais, procédés de fabrication et matériaux, mécatronique-contrôle-mesure, développement durable, management et appui aux PME.

A quelles entreprises vous adressez-vous ?

Notre offre commerciale est déployée au profit des entreprises de mécanique (près de 7000 dont 400 en Bretagne) ainsi qu’à celui des grands secteurs clients de la mécanique tant en France qu’à l’international : transport, énergie, composants, équipements, process, services.

Concernant l’innovation, le Cetim propose une offre originale de codéveloppement qui s'adresse aussi bien à de jeunes pousses qu'à des entreprises plus matures. L'objectif est de réaliser des études permettant l'industrialisation et la commercialisation de produits ou procédés mécaniciens innovants. Nous proposons également des solutions telle que le logiciel TechniQuote, processus innovant de traitement des chiffrages de devis (temps, coûts et prix des pièces usinées) dont l'objectif est de permettre aux entreprises de gagner en efficacité.  

Concrètement comment bénéficier des compétences du Cetim ?

Les entreprises cotisantes ont accès à l’ensemble des études réalisées dans le cadre collectif. Pour cela, il suffit de se créer un compte sur le site internet www.cetim.fr à la rubrique "mon espace".

Toute entreprise ayant un projet ou souhaitant des conseils peut solliciter le service question- réponse (03 44 67 36 82, sqr@cetim.fr) qui l’orientera vers le spécialiste approprié.

Contact
Didier FOUCHER
Délégation Régionale Bretagne, Pays de la Loire et Poitou Charentes
Tel : 02 40 37 36 49
didier.foucher@cetim.fr

Témoignage :
Didier Marchandise, entreprise CHATAL (PME spécialisée dans la mécanique de haute précision à Redon), utilise TechniQuote, logiciel développé par le CETIM.

TechniQuote est un logiciel d’aide au calcul des temps d’usinage de pièces allant du prototype aux moyennes et grandes séries. Concrètement, pour Chatal, le déploiement de cet outil permet d’apporter une réponse plus précise aux consultations des donneurs d'ordres, notamment dans le cas de pièces complexes. Disposer d’un outil comme TechniQuote rend plus robuste le processus, l’approche est plus factuelle car basée sur les données spécifiques aux moyens d’usinage (vitesses de coupes,.. ) et capitalisées dans le système expert.

Les derniers entretiens

Laurent Vigouroux

DDMRP : quand la supply chain crée de la valeur pour l’entreprise

Le 15 avril 2016

Pour tout savoir sur le Demand Driven Material Requirements Planning, BSC a interviewé Laurent Vigouroux, consultant indépendant et expert en DDMRP.

La douane, mon partenaire à l’international

Le 12 novembre 2015

Interview croisée de Martine Huitema, Responsable Import-Export chez Canon Bretagne et Virginie Tillet, Chef du Pôle Action Economique à la Direction Régionale des Douanes, qui mettent en avant les bénéfices du dialogue entre l’industriel et les services de la douane.

Kiosk to invest : lever des fonds en capital grâce au crowdfunding

Le 29 juin 2015

Kiosk to invest est une plateforme de crowdfunding spécialisée en capital. Elle met en relation des investisseurs privés et des entreprises en forte croissance souhaitant lever des fonds et ouvrir leur capital. Françoise Montiège, responsable Kiosk to invest pour la CCI Rennes nous présente ce nouvel outil de financement participatif.

A lire également

Logistique, transport, supply chain : la blockchain va changer votre métier !

Le 28/11/2016

La 1ère Conférence Nationale Blockchain et Supply Chain a eu lieu le 23 novembre : point de vue sur la manière dont cette nouvelle technologie va bouleverser en profondeur la performance et les métiers de la logistique, du transport et de la supply chain.

Laurent Vigouroux

DDMRP : quand la supply chain crée de la valeur pour l’entreprise

Le 15/04/2016

Pour tout savoir sur le Demand Driven Material Requirements Planning, BSC a interviewé Laurent Vigouroux, consultant indépendant et expert en DDMRP.

Le transport de marchandises « s’uberise », le marché se déstabilise

Le 18/02/2016

Quand le collaboratif devient marchand, c’est l’uberisation. Et cette vague de transformation numérique (BlablaCar, Air B&B, etc.) atteint aussi le secteur du transport de marchandises : comment ? Pourquoi ? Que faire ?