Des perspectives de commerce en ligne dégagées jusqu’en 2016.

Le 12 mars 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Dans un marché européen troublé, le commerce en ligne semble offrir un horizon dégagé jusqu’en 2016. Avec un taux de croissance de 12% par an le marché devrait alors atteindre 171 milliards d’euros selon une étude de Forrester.

Afficher en taille réelle Des perspectives de commerce en ligne dégagées jusqu’en 2016.

En revendiquant un mode d’achat pratique, avec une offre commerciale large et souvent à un prix abordable, les acheteurs européens semblent conquis. Ils y adaptent leurs comportements d’achat.
Le prêt-à-porter offre les plus grandes perspectives de développement sur le net.

Les ventes en ligne aux Etats-Unis représenteront près de 9% des activités commerciales avec un volume de 327 milliards de dollars pour 2016. C’est principalement le résultat d'une offre de produits en ligne large et à des politiques commerciales de fidélisation de la clientèle. De ce fait, le consommateur américain aura tendance à effectuer des achats en ligne plus fréquents et également plus importants en volume et en valeur.

Quant à la France, elle suivra cette dynamique de développement des achats en ligne. Il est envisagé que 76% des internautes français effectueront leurs achats sur le net de façon régulière. Soit un chiffre d’affaires généré de 26 milliard d’euros.

Part des consommateurs européens qui achèteront régulièrement en ligne en 2016 :
• Suède 86%
• Pays Bas 85%
• Royaume Unis 85%
• Allemagne 81%
• France 76%
• Espagne 58%
• Italie 47%
Source Forrester Research Online Retail Forecast.

Les tendances de l’e-Commerce en Europe en 2012 :

• 41% des consommateurs européens sont multicanaux. Le commerce de détail tend à utiliser cette tendance pour dynamiser leur visibilité commerciale.
• Si les enseignes ne sont pas encore pleinement engagées dans une dynamique de stratégie de mobile, les expériences de sites adaptés à la lecture du mobile tendent à se développer.
• Les enseignes offrent de plus en plus un service d’accompagnement numérique dans leurs points de vente. Une aide à la décision pour le client et un outil complémentaire pour la force de vente.
• La problématique de livraison reste un élément perfectible. Le consommateur européen attend un délai court et une certaine flexibilité (lieux et tranches horaires) de ce service.

A lire également

L'aide Stop essuyage

Risques professionnels en restauration : aide financière sèche-verres

Le 06/09/2016

Suite à une étude qui a été réalisée sur les TPE en 2013, il s’est avéré que le métier de la restauration était un métier à risque (chute dans les escaliers, chute en cuisine et en salle, des coupures avec des couteaux, des coupures avec du verre cassé).

Les français adeptes du commerce en ligne.

Le 26/08/2016

Le commerce en ligne des français ne cesse de progresser. Une étude de Journal du Net (JDN) fait ressortir une forte progression des commandes en ligne et de la valeur globale des achats.

Le centre-ville : un lieu de convivialité plébiscité par les français.

Le 17/06/2016

Dans le cadre des onzième assises nationales du centre-ville, une étude réalisée par Consumer Science et Analytics (CSA) réalisée en mai 2016 fait ressortir l'intérêt que porte le français à son centre-ville comme lieu de vie.