La Poste va collecter les papiers de bureau des PME

Le 09 mars 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Avec Valora, le groupe La Poste souhaite diversifier ses activités en réduisant le volume des papiers de bureau des PME qui ne sont pas recyclés actuellement.

Partant du constat que 80% des papiers de bureau ne sont pas collectés actuellement, donc pas recyclés (source Ademe), le groupe La Poste vient de créer un nouveau service baptisé Valora. Celui-ci est principalement destiné au gisement diffus des PME, dont les papiers de bureau ne sont ni collectés par des recycleurs professionnels ni dans le cadre de services municipaux.

La Poste compte s'adresser en priorité à la cible des 50 000 entreprises qui ont souscrit un contrat de remise ou d'enlèvement du courrier à domicile. Ces papiers seront collectés par les facteurs à l'issue de leur venue dans les entreprises clientes, puis orientés vers des centres de tri. Le groupe mettra à disposition de ses futurs clients des "Ecobelles" dédiées au tri des papiers à recycler, ainsi qu'un kit pour faciliter la mise en place de cette démarche.

Ce nouveau service proposé par le groupe La Poste s'inscrit dans le cadre de la démarche de diversification de ses activités, rendue nécessaire par la diminution du volume du courrier traité. Elle présente la particularité de se situer de façon endogène par rapport aux services actuellement proposés, en optimisant la logistique des retours des véhicules de la poste. Mais également d'être effectuée par des facteurs assermentés, garantissant ainsi une entière confidentialité de l'opération. 

A lire également

La logistique au cœur de la compétitivité française

Le 10/09/2015

Le gouvernement a décidé de prendre les choses en main en concertant les acteurs de la logistique pour nouer le lien et bâtir une politique commune et partagée pour que la logistique française de demain devienne un levier de compétitivité pour les entreprises françaises.

OBJECTIF CO2, les transporteurs se réengagent

Le 29/01/2014

La charte "Objectif CO2 – Les transporteurs s’engagent" a déjà fédéré plus de 1 000 entreprises du secteur du transport routier (18% des poids lourds en France soit 100 000 véhicules). Fondée sur une démarche volontaire, le transporteur s’engage pour trois ans à réduire ses émissions CO2.

Charte « objectif CO2 » : l’engagement s'élargit

Le 04/07/2013

A l’initiative du Ministère du développement durable, la circulaire du 27 Mai 2013 précise les modalités de mise en œuvre de la démarche « objectif CO2 : les transporteurs s’engagent ».