Formation intergénérationnelle à l'utilisation des TIC : existe-t-il un réel potentiel de marché ?

Le 28 février 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Face au vieillissement et à la fracture numérique, associations mais aussi créateurs et entreprises imaginent de nouveaux liens entre générations visant à mettre en relation jeunes et moins jeunes, pour répondre aux problématiques d'usages des outils numériques du quotidien.

Ces initiatives sont dans l'air du temps : le 17 janvier a été lancé à Copenhague, "l'année européenne du veillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle". Partout les projets mêlant jeunes et anciens se multiplient, sur divers besoins et activités, mais également sur l'utilisation des TIC.

 

 

Tour d'horizon des projets, initiatives des associations mais aussi des entreprises dans ce domaine :

  • L'association Old'up, créée en novembre 2011, propose à ses 250 membres (septua, octo et nonagénaires) des séances de formation/utilisation des outils numériques du quotidienclassés en 7 catégories [Pour bénéficier de ces ateliers, une cotisation annuelle allant de 15 à 50€ est demandée] :
    • bornes interactives (SNCF, Aéroport, ...),
    • appareils de loisirs,
    • appareils ménagers,
    • téléphones et smartphones,
    • ordinateurs,
    • jeux interactifs,
    • réseaux sociaux.
  • L'association Médiagraph propose, sur l'agglomération nantaise, d'initier et de former aux nouvelles technologies tous les publics qui en sont éloignés voire exclus. [L'adhésion annuelle est de 10€].
  • L'association "au cours des ages" (ACDA) propose des cours avec une pédagogie adaptée aux seniors [les tarifs sont de 40€/heure pour l'individuel et de 10 à 15€/heure pour les cours collectifs].
  • L'entreprise SparkAngels, créée en 2005, propose un service d'accompagnement numérique instantané par partage d'écran sécurisé : des "accompagnateurs référencés" proposent des tarifs à la minute, selon leur niveau d'expertise.
  • L'entreprise Norman Media a créé en 2007 "www.assistance-informatique-seniors.fr" dispensant des cours, des conseils et de l'assistance informatique sur Paris, le Val de Marne et les Hauts de Seine [48€/heure, déplacement compris].

 

Ces 2 dernières entreprises ne sont pas à proprement parler sur un discours "intergénérationnel", mais reposent toutes les deux sur de jeunes professionnels, accompagnateurs et formateurs.
 
D'autres organismes ont vu le jour récemment, fondés sur la mise en relation "jeunes et moins jeunes" pour tous types de services, dont l'informatique. C'est le cas de Génér'actions qui met en relation étudiants et seniors ayant besoin d'un coup de main à domicile (Ile de France).
 
Les initiatives existent donc et les modèles d'accompagnement intergénérationnels à l'utilisation des TIC reposent plutôt sur le modèle associatif et des cotisations annuelles.
 
Les entreprises créées sur ce secteur proposent soit des modèles non-spécifiquement liés aux seniors et répondant à un besoin d'accompagnement distant au niveau informatique (c'est le cas de Spark-Angel), soit des cours géographiquement localisés (c'est le cas de Norman Media).
 
Si le concept de création d'activité sur l'accompagnement générationnel à l'utilisation d'outils TIC semble intéressant au premier abord et générateur de potentiel, l'activité est beaucoup plus compliquée à mettre en oeuvre (notamment sur le mode de rémunération des "aidants" et le statut juridique associé) et la taille du marché n'est peut-être pas très importante. En effet, les seniors se font souvent accompagner par leur proche (même si cela peut prendre un peu de temps), ils montent en compétence petit à petit et utilisent les capacités du web pour répondre à leur interrogations.

A lire également

Des outils numériques au service de la relation pharmacien-patient

Le 06/08/2014

A la fois professionnel de santé et commerçant, le pharmacien d'officine est souvent le point d'entrée dans le parcours de soins. Son rôle de conseil a été renforcé par les récentes évolutions réglementaires. Dossier pharmaceutique, applications pour smartphones... : de nouvelles solutions servent de support à la relation pharmacien - patient.

La m-santé à la recherche d'un modèle économique

Le 14/05/2014

Les applications et dispositifs de M-santé se multiplient de façon exponentielle, notamment avec l'essor des objets connectés. Pourtant peu de services ont trouvé un modèle économique viable. Des récentes études du BCG et des exemples de services M-Santé déployés permettent d'esquisser des recommandations sur les business models à tester.

Contrat de Filière Silver Eco

Contrat de filière Silver Economie : analyse et recensement des actions engagées

Le 20/03/2014

Le Contrat de filière de la Silver Économie a été signé le jeudi 12 décembre dernier en présence d’acteurs privés et publics du secteur par Arnaud MONTEBOURG, Michèle DELAUNAY et Gilles SCHNEPP, président de la FIEEC et PDG de LEGRAND. 3 mois après son lancement, les premières actions sont lancées parmi les 60 propositions de ce contrat.