"Ambition Ecotech" : un nouveau cap pour l'économie verte

Le 28 février 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Alors que la compétition internationale s'intensifie sur les filières industrielles de l'environnement et de l'énergie, le développement d'une offre compétitive, créatrice d'emplois et de valeur ajoutée devient un objectif stratégique pour la France. C'est l'enjeu de la nouvelle feuille de route du COSEI* intitulé "Ambition Ecotech".

Les éco-industries : des filières dynamiques, créatrices d'emploi et de croissance

Selon l'OCDE, les éco-industries "produisent des biens et services capables de mesurer, de prévenir, de limiter ou de corriger les impacts environnementaux tels que la pollution de l'eau, de l'air, du sol, ainsi que les problèmes liés aux déchets, au bruit et aux éco-systèmes". Si on rajoute les activités périphériques favorables à la protection de l'environnement ou à la gestion des ressources naturelles et les activités pour le bâtiment à faible impact environnemental, on dénombre 1.1 million d'emplois dans ces domaines. Les éco-industries sont donc l'un des premiers secteurs de l'économie française.

En 2009, l'activité des éco-industries en France a représenté 64,4 Mds €, soit 2,5% du PIB. La France, 5è exportateur mondial dans le domaine, doit sa bonne position sur les secteurs de l'environnement à des leaders nationaux et un tissu de 12 000 PME.

Ambition Ecotech : 87 actions pour favoriser le développement des filières vertes

Forts de cette dynamique et de ce bon positionnement, l'état et les industriels se mobilisent pour le développement cohérent des filières industrielles vertes. Les actions de la feuille de route s'articulent autour de trois axes forts :

  • soutien à l’innovation,
  • soutien à l’export,
  • accompagnement des PME des filières vertes

Certaines mesures sont spécifiques à chaque filière des éco-industries. D'autres actions visent des thématiques transversales à toutes les filières industrielles vertes, telles que :

  • renouveler l'appel à projet éco-industries en l'orientant vers les PME
  • etablir une comparaison internationale des modes de financement de l'innovation des éco-technologies
  • structurer une offre française intégrée en matière de ville durable, pour les marchés exports les plus pertinents
  • renforcer les relations entre grands groupes et PME. Signature d'un pacte d'engagement "pacte PME éco-industries"
  • soutenir l'organisation d'un trophée Achats Durables mettant en valeur les usages exemplaires de clauses environnementales dans les marchés publics.

En savoir plus :

Télécharger la Feuille de route "Ambition Ecotech"

Télécharger le dossier de presse "Ambition Ecotech"

*Le COSEI 
Le Comité d'orientation stratégique pour les éco-industries est un lieu de concertation qui remplit quatre missions principales :
- structurer le secteur constitué de nombreuses filières (eau, déchets, énergies renouvelables, efficacité énergétique...) ;
- diagnostiquer et suivre l’évolution des activités et des mesures de politique industrielle et commerciale ;
- contribuer à définir une stratégie de moyen terme et proposer des actions pour développer la compétitivité de ces activités ;
- enrichir le dialogue entre tous les acteurs sur la stratégie définie.

A lire également

La dynamique du déchet comme ressource : AMI recyclage et valorisation des déchets

Le 31/01/2014

L'AMI recyclage et valorisation des déchets est ouvert jusqu'au 16 janvier 2015
Quelques précisions sur les projets attendus.

Crisalide Eco-activités 2014 : candidatez !

Le 29/01/2014

Candidatez jusqu'au 14 février 2014 (dernier délai)

Vivapolis : Entrez dans l'offre intégrée de la ville durable pour prospecter les marchés internationaux

Le 22/10/2013

La ville durable dispose d'une marque "Vivapolis", pensée comme un nouveau modèle économique. Cette marque va permettre d'exporter un savoir-faire à la française du génie urbain.
Les entreprises de la ville durable se positionnent sur des marchés de niche à fort potentiel de développement international .