Restauration rapide japonaise : U Sushi, un concept qui permet de créer ses makis sur mesure.

Le 17 février 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
A l’image des bars à salades, U Sushi propose au client de choisir parmi de nombreux ingrédients pour composer son maki personnel.

U Sushi : des makis sur mesure

Le slogan de cette nouvelle enseigne est simple : You design, We roll ! (vous créez, nous réalisons).

Le client va pouvoir choisir durant les 6 étapes de la confection de son maki :

  1. Le riz : blanc ou brun
  2. La feuille d’enveloppe : algue ou soja
  3. Le poisson : thon, saumon, crevette, crabe, anguille…
  4. La garniture de légumes (3 au choix) : asperge, avocat, carotte, concombre, oignons, épinards, coriandre, …
  5. La sauce : wasabi, anguille, mayonnaise, cacahuète, chili…
  6. La garniture : graines de sésame, œufs de poisson, furikake (condiment japonais : mélange de sésame, varech, sucre, sel, glutamate),  éclats de beignets tempura…

La préparation va ensuite être roulée puis coupée en 8 makis dans une trancheuse automatique.

U Sushi fabricationTout pour plaire

Il faut ajouter que les ingrédients sont frais, les sauces préparées du jour et le chef en cuisine issu de « The Institute of Culinary Education in New York City » et fort de plusieurs expériences avec des chefs japonais reconnus.

Innovant, nutritionnellement correct, ludique, technologique, rapide et hyper-personnalisé : le concept est tendance.

De plus la déclinaison en restauration rapide semi automatisée permet d’avoir des prix abordables : 7,5 $ les 8 makis ou 6 $ pour des makis végétariens.

Repéré par le cabinet de tendance Bento dirigé par Anne Claire Paré, ce nouveau concept a pour l’instant 2 adresses installées en Californie : Los Angeles et San Francisco.

A quand une déclinaison hexagonale ?

A lire également

A chaque tendance sa contre tendance : la "Fashion-Food" fait fureur sur les réseaux sociaux !

Le 16/06/2017

A l’heure où tout le monde s’empare de la naturalité et de l’alimentation à résonnance "santé", les foodistas enflamment paradoxalement les réseaux sociaux à coups de créations pop, fun et décalées. La food se fashionise comme par ré-enchantement sous l’impulsion des générations Y et Z…

Des huîtres "originales"...

Le 09/06/2017

Suite à un concours " l'huître sort de sa coquille", une idée émerge chez Johan Leclerre, MOF cuisinier 2007 et chef du restaurant La Suite à la Rochelle : vendre à ses pairs des huitres décoquillées. Distribuées chez Métro, ou par Chronopost via une commande sur le site, les huitres.0, séduisent les restaurateurs. A quand le B to C?

L'houmous, nouvelle tendance culinaire parisienne

Le 09/06/2017

Face à l’évolution des modes de vie et des comportements alimentaires des Français, les bars à thèmes ne cessent d’innover afin de séduire une clientèle plutôt branchée. En Avril, 2 délis israéliens ont ouvert leurs portes à 10 jours d’ intervalle seulement, Yafo et Soum Soum