Il y avait la chrono-nutrition, voici "l'instant-alimentation"

Le 25 janvier 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Andrésy Confitures vient de lancer la marque Histoires d’A en GMS, une gamme qui propose des produits adaptés à chaque moment de consommation.

Andresy est un fabricant de confitures qui s’adresse pour un tiers à l’hôtellerie, un tiers à la GMS (MDD) et un tiers à d’autres clients (marques de luxe…). Situé en  région parisienne (Maurecourt 78), Andrésy Confitures emploie 56 personnes et  annonce un chiffre d’affaires de 16,6 M € pour 2011.

Sa nouvelle gamme, créée pour la GMS, se compose de 28 références réparties en trois segments : La Bio, L’Allégée, L’Originale.

Avec un prix de vente conseillé de  2,5 à 4 €, la gamme est déjà référencée chez Monoprix et dans les Auchan de la région parisienne.

L’originalité du concept marketing tient en l’adéquation des parfums proposés aux instants de consommation possibles dans la journée.

  • Au réveil pour le petit déjeuner (14 références) : Clémentines de Corse, Myrtilles Citrons verts, Marmelade d’Oranges Amères, Abricots Passions, Fraises Mara des bois…
  • Avec les laitages, des recettes pensées pour se marier avec yaourts et fromages blancs (10 références) : Cerises Litchis, Crème de Marrons, Figues violettes, Pêches Mangues…
  • Pour les gourmands à tout moment de la journée, pour accompagner une brioche, une crêpe ou une gaufre par exemple (4 références) : Douceur de Lait au Caramel Salé, Tomates vertes, Gelée de thé Earl Grey, Confit de Roses.

Pour accompagner l’acheteur dans son choix, Andrésy illustre sa segmentation avec 3 pictogrammes présents sur les pots.

Histoire d'A Pictogramme

Une segmentation fine des usages

A l’heure où la distribution rationalise ses linéaires, les industriels, et en particulier les PME, doivent faire preuve d’une grande inventivité pour se démarquer dans leur offre.

Affiner l’usage sur la consommation de confiture n’était pas encore fait en rayon.

Idée créative et séduisante pour booster la consommation, le découpage temporel permet d’induire dans l’esprit du consommateur la possibilité d’autres moments de consommation que le classique petit déjeuner.

On connaissait la chrono-nutrition qui définit les meilleurs moments de consommer certains nutriments pour optimiser leurs bienfaits sur la santé. On pourrait appeler ce nouveau concept marketing, « l’instant-alimentation », qui découpe les occasions de consommation dans la journée dans le but de les multiplier.

Concernant les confitures, ces instants de consommation étant des moments de plaisir, leur multiplication devrait aisément trouver écho dans les envies des shoppers, portés par une marque évocatrice de plaisir, à une lettre près…

A lire également

Changement d'appellation : lorsque les substituts de produits laitiers doivent revoir leur stratégie marketing.

Le 21/08/2017

Avec l’essor du flexitarisme, de nouveaux substituts font leur apparition quotidiennement dans les linéaires. Si jusqu'ici les produits animaux et leurs succédanés se partageaient les appellations, les choses vont changer… En effet, suite à l'action d'une association, la Cour de justice de l’UE a tranché : tout lait doit être d’origine animale.

Biodéchets : des ressources alimentaires en or !

Le 26/07/2017

La valorisation des biodéchets, enjeu environnemental conséquent et reflet d'une prise de conscience sociétale, est devenue une tendance de fond aujourd'hui. Les déchets organiques représentent environ 40 % de la totalité des résidus. Des starts-up aux acteurs de la restauration, certains ont décidé de profiter de ce nouveau potentiel.

CINQ SANS. Quand le sucre raffiné entre dans la tourmente sociétale…

Le 18/07/2017

Cinq Sans, une nouvelle marque de produits bio sans allergènes propose des biscuits sans gluten, sans lactose, sans œuf, sans graisses trans mais aussi sans sucre raffiné… Le sucre, ce nouveau démon pernicieux et caché qu’il faut désormais s’empresser de chasser de nos assiettes… !