Il y avait la chrono-nutrition, voici "l'instant-alimentation"

Le 25 janvier 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Andrésy Confitures vient de lancer la marque Histoires d’A en GMS, une gamme qui propose des produits adaptés à chaque moment de consommation.

Andresy est un fabricant de confitures qui s’adresse pour un tiers à l’hôtellerie, un tiers à la GMS (MDD) et un tiers à d’autres clients (marques de luxe…). Situé en  région parisienne (Maurecourt 78), Andrésy Confitures emploie 56 personnes et  annonce un chiffre d’affaires de 16,6 M € pour 2011.

Sa nouvelle gamme, créée pour la GMS, se compose de 28 références réparties en trois segments : La Bio, L’Allégée, L’Originale.

Avec un prix de vente conseillé de  2,5 à 4 €, la gamme est déjà référencée chez Monoprix et dans les Auchan de la région parisienne.

L’originalité du concept marketing tient en l’adéquation des parfums proposés aux instants de consommation possibles dans la journée.

  • Au réveil pour le petit déjeuner (14 références) : Clémentines de Corse, Myrtilles Citrons verts, Marmelade d’Oranges Amères, Abricots Passions, Fraises Mara des bois…
  • Avec les laitages, des recettes pensées pour se marier avec yaourts et fromages blancs (10 références) : Cerises Litchis, Crème de Marrons, Figues violettes, Pêches Mangues…
  • Pour les gourmands à tout moment de la journée, pour accompagner une brioche, une crêpe ou une gaufre par exemple (4 références) : Douceur de Lait au Caramel Salé, Tomates vertes, Gelée de thé Earl Grey, Confit de Roses.

Pour accompagner l’acheteur dans son choix, Andrésy illustre sa segmentation avec 3 pictogrammes présents sur les pots.

Histoire d'A Pictogramme

Une segmentation fine des usages

A l’heure où la distribution rationalise ses linéaires, les industriels, et en particulier les PME, doivent faire preuve d’une grande inventivité pour se démarquer dans leur offre.

Affiner l’usage sur la consommation de confiture n’était pas encore fait en rayon.

Idée créative et séduisante pour booster la consommation, le découpage temporel permet d’induire dans l’esprit du consommateur la possibilité d’autres moments de consommation que le classique petit déjeuner.

On connaissait la chrono-nutrition qui définit les meilleurs moments de consommer certains nutriments pour optimiser leurs bienfaits sur la santé. On pourrait appeler ce nouveau concept marketing, « l’instant-alimentation », qui découpe les occasions de consommation dans la journée dans le but de les multiplier.

Concernant les confitures, ces instants de consommation étant des moments de plaisir, leur multiplication devrait aisément trouver écho dans les envies des shoppers, portés par une marque évocatrice de plaisir, à une lettre près…

A lire également

Des usages culinaires pour Bonduelle

Le 12/10/2017

Recommandations nutritionnelles, mise en avant du végétal par les restaurateurs, nouvelle forme de socialisation, politique de restauration collective en faveur du flexitarisme, le végétal est au centre des débats et de l'assiette ! Bonduelle réagit et innove en termes d'usages culinaires avec "Mes astuces légumes", au rayon surgelé.

Tendance partage : de l'entrée au dessert...

Le 12/10/2017

Manger n’aspire pas seulement à nourrir le corps physiologiquement, manger c'est ausi "nourrir" le lien social. De la planche à partager à la pièce maxi format, la commensalité prend plusieurs formes, avec pour objectif de lier et réunir des groupes de consommateurs. Tendance forte, le partage se fait désormais de l'entrée au dessert.

Packagings alimentaires : les médailles d'or des Pentawards 2017

Le 10/10/2017

Les Pentawards 2017, reconnus comme la plus prestigieuse compétition mondiale dédiée exclusivement au design packaging sous toutes ses forme ont été remis à Barcelone le 23 septembre dernier. Vue sur les plus beaux packagings « food » mondiaux par catégories de produits.