Nouvel An chinois : Nems à l’andouille pour les glocalvores

Le 23 janvier 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
L’entreprise morlaisienne Took Took innove pour le nouvel an chinois en proposant des « nems bretons » à base d’andouille.

Took-Took est une entreprise bretonne, appartenant au groupe Norac, spécialisée dans la fourniture de menus, repas, animations exotiques pour collectivités et professionnels. 70% de sa production est destinée à la restauration commerciale et collective et 30% est distribuée dans les grandes et moyennes surfaces.
Pour le nouvel an Chinois 2012, année du Dragon,  Took Took revisite la cuisine asiatique avec des saveurs occidentales. L’andouille, ingrédient emblématique de la Bretagne, est associée à des oignons, des vermicelles de pois, des champignons noirs et de la moutarde à l’ancienne.  L’offre est proposée en barquette de 24 pièces de 50g.

En plus de cette proposition originale salée, Took Took propose une gamme sucrée novatrice avec des nems, acras ou samoussas "coco banane chocolat" ou "ananas passion".

La Bretagne : centre du monde pour le glocalvore d’ici.

Détaillée par le cabinet Loeb Innovation comme une tendance majeure de la restauration, le "glocalvorisme" (contraction de local et global) s’appuie sur la tradition tout en amenant une touche de modernité. Terroir et métissage alimentaire se rejoignent pour proposer aux jeunes générations un nouvel exotisme.

A l’heure où l’on parle de relocalisation et de Made in France, importer des concepts de cultures venues d’ailleurs en les revisitant "à la Française" est très tendance.

Proposer des recettes culinaires exotiques en les réadaptant à nos goûts correspond bien à une société ouverte sur le monde mais où chaque peuple souhaite magnifier son patrimoine et garder les spécificités qui ont fait son histoire.

A lire également

Changement d'appellation : lorsque les substituts de produits laitiers doivent revoir leur stratégie marketing.

Le 21/08/2017

Avec l’essor du flexitarisme, de nouveaux substituts font leur apparition quotidiennement dans les linéaires. Si jusqu'ici les produits animaux et leurs succédanés se partageaient les appellations, les choses vont changer… En effet, suite à l'action d'une association, la Cour de justice de l’UE a tranché : tout lait doit être d’origine animale.

Nos grands mères ont du talent : des recettes inspirées, créées et vendues par des seniors !

Le 26/07/2017

Alors que le chômage des seniors ne cesse d’augmenter, une start-up a décidé d’en faire un facteur de différenciation positive en misant sur le savoir-faire des seniors… A l’heure où les problématiques de consommation "senior" sont très questionnées, l’enseigne offre un potentiel terrain d’observation des usages "seniors" grandeur nature...
[...]

Des pâtes pas banales !

Le 27/06/2017

Bannies du régime sans gluten, trop raffinées, soupçonnées de faire grossir… les pâtes révisent leur copie, et répondent aux nouvelles attentes des consommateurs. Réassurance, praticité, naturalité, plaisir, côté ludique, tous ces aspects sont revus, de la recette au packaging !