Nouvel An chinois : Nems à l’andouille pour les glocalvores

Le 23 janvier 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
L’entreprise morlaisienne Took Took innove pour le nouvel an chinois en proposant des « nems bretons » à base d’andouille.

Took-Took est une entreprise bretonne, appartenant au groupe Norac, spécialisée dans la fourniture de menus, repas, animations exotiques pour collectivités et professionnels. 70% de sa production est destinée à la restauration commerciale et collective et 30% est distribuée dans les grandes et moyennes surfaces.
Pour le nouvel an Chinois 2012, année du Dragon,  Took Took revisite la cuisine asiatique avec des saveurs occidentales. L’andouille, ingrédient emblématique de la Bretagne, est associée à des oignons, des vermicelles de pois, des champignons noirs et de la moutarde à l’ancienne.  L’offre est proposée en barquette de 24 pièces de 50g.

En plus de cette proposition originale salée, Took Took propose une gamme sucrée novatrice avec des nems, acras ou samoussas "coco banane chocolat" ou "ananas passion".

La Bretagne : centre du monde pour le glocalvore d’ici.

Détaillée par le cabinet Loeb Innovation comme une tendance majeure de la restauration, le "glocalvorisme" (contraction de local et global) s’appuie sur la tradition tout en amenant une touche de modernité. Terroir et métissage alimentaire se rejoignent pour proposer aux jeunes générations un nouvel exotisme.

A l’heure où l’on parle de relocalisation et de Made in France, importer des concepts de cultures venues d’ailleurs en les revisitant "à la Française" est très tendance.

Proposer des recettes culinaires exotiques en les réadaptant à nos goûts correspond bien à une société ouverte sur le monde mais où chaque peuple souhaite magnifier son patrimoine et garder les spécificités qui ont fait son histoire.

A lire également

Free-from : ces marques alimentaires qui prônent le "non".

Le 21/02/2017

Portés par les attentes de santé et de naturalité, les produits "sans" continuent de remporter les faveurs des consommateurs. Et les marques se positionnent de manière de plus en plus affirmée sur le segment, revendiquant un "Non" assumé. Illustration par deux exemples : les biscuits apéritifs "Say Yes to No" et les eaux aromatisées "No&More".

Mac Donald en passe de mettre un pied en GMS ?

Le 06/02/2017

Produit phare de la restauration rapide, le burger suscite de plus en plus d’initiatives… Si McDonald’s est longtemps resté leader sur le segment, la concurrence explose, forçant la chaîne de fast food à se réinventer. Place à une belle opération de communication puisque la chaîne annonce la commercialisation de la célèbre sauce du Big Mac.

Seniors : comment construire une communication ciblée ?

Le 06/02/2017

Les seniors constituent une cible privilégiée mais à qui il est parfois difficile de s'adresser. Quels sont les produits qui ont bénéficié du viellissement de la population ? Comment maintenir cette position face aux nouvelles générations de seniors ? Quels plans de communication privilégier pour optimiser ses campagnes ?