Le Sprunch : une tendance qui combine plaisir alimentaire et bien être corporel

Le 12 janvier 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Contraction de "brunch" et "spa", le Sprunch allie sport, soin du corps, massage et petit déjeuner formule brunch.

Comme le brunch à l’origine, le sprunch se déroule souvent le dimanche en fin de matinée. L’idée est de venir à plusieurs, entre amis, ou en famille. Après un moment de détente en salle de sport, dans un institut de beauté ou de bien être, les intéressés se retrouvent autour d’un petit déjeuner copieux et convivial.

Apparu fin 2010, le concept se développe et devient tendance. De nombreuses formules cadeaux ont été proposées lors des fêtes de fin d’année et le sprunch devient un concept branché dans de nombreux instituts de beauté parisiens ainsi que dans plusieurs grand hôtels de la capitale.

Quelques idées tarifaires

  • SPA Six Senses Hôtel Westin : 159 €   la formule complète
  • SPA Omnisens à l'Hôtel Pullman : 129 euros la matinée
  • L'eSPAce AQUATHERMES : Brunch (26 €) offert pour un soin à 140 € le dimanche
  • SPA le Burgundy : Soin à 160 € et brunch à 35 €
  • L’Echappée : Massage énergétique à 85 € ou formule gommage entre 105 à 180 € et Brunch à 25 €

Sprunch

Bien être corporel et plaisir gustatif

La recherche du bien être est une tendance de plus en plus marquée et en développement. Le sprunch intègre ce bien être du corps dans sa globalité : extérieur et intérieur.

De plus, les soins corporels ont plutôt été jusqu’à présents des instants de plaisir individuels. Dans cette formule, la participation est collective et le bien être du corps se retrouve dans le partage. Il rejoint la commensalité particulièrement liée à la culture alimentaire française.

Les propositions restent pour l’instant très parisiennes et les tarifs très segmentant. A voir si des concepts plus accessibles pourraient trouver un plus large public.

A lire également

A chaque tendance sa contre tendance : la "Fashion-Food" fait fureur sur les réseaux sociaux !

Le 16/06/2017

A l’heure où tout le monde s’empare de la naturalité et de l’alimentation à résonnance "santé", les foodistas enflamment paradoxalement les réseaux sociaux à coups de créations pop, fun et décalées. La food se fashionise comme par ré-enchantement sous l’impulsion des générations Y et Z…

Des huîtres "originales"...

Le 09/06/2017

Suite à un concours " l'huître sort de sa coquille", une idée émerge chez Johan Leclerre, MOF cuisinier 2007 et chef du restaurant La Suite à la Rochelle : vendre à ses pairs des huitres décoquillées. Distribuées chez Métro, ou par Chronopost via une commande sur le site, les huitres.0, séduisent les restaurateurs. A quand le B to C?

L'houmous, nouvelle tendance culinaire parisienne

Le 09/06/2017

Face à l’évolution des modes de vie et des comportements alimentaires des Français, les bars à thèmes ne cessent d’innover afin de séduire une clientèle plutôt branchée. En Avril, 2 délis israéliens ont ouvert leurs portes à 10 jours d’ intervalle seulement, Yafo et Soum Soum