Décryptage d'un nouveau réseau de prescription : les portails web pour aidants

Le 21 décembre 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Les mutuelles et assurances ont tour à tour mis en ligne leur portail web pour les aidants : "des aides pour ceux qui aident". Outre les formalités administratives et les questions/réponses aux experts, certains mettent en avant des solutions techniques facilitant le maintien à domicile de la personne âgée et le repos de l'aidant.

 

Les aidants sont des acteurs clés pour répondre aux enjeux du vieillissement. Pour faciliter leur quotidien, les assurances, mutuelles et autres organismes de santé ont mis en ligne leur site d'aide aux aidants. Comme nous l'avions précedemment indiqué dans notre article "Le web : un outil d'accès au marché des aidants ?", ces sites peuvent être de bons moyens pour communiquer sur une offre technologique pour l'aidant ou la personne âgée.

 

 

De la diffusion d'information et de la création de communautés, mais encore peu d'offres technologiques

 

Nous avons comparé différents portails web pour aidants d'organismes de santé : 

 

 

Il en ressort quelques points essentiels : 

  • Tous informent sur l'accompagnement du proche dépendant (formalités administratives, aides financières, informations médicales...) et le rôle de l'aidant (organisation au quotidien, aides...)
  • Certains créent une communauté d'aidants pour contacter d'autres aidants à proximité, échanger sur des forums ou créer son cercle d'entraide.
  • Seule la MACIF propose des partenariats avec des offreurs de solutions de technologies à domicile, avec des offres exclusives et des promotions pour leurs clients.

 

La plupart des organismes proposent par ailleurs à leurs clients une offre technologique contractualisée à l'avance avec leurs partenaires. Celle-ci se résume quasi exclusivement à de la télé-assistance ou à la mise en place de solutions de maintien à domicile par un prestataire extérieur, comme pour Allianz.

 

Au-delà de la mise en avant de solutions techniques, il parait intéressant de suivre l'évolution de ces sites car ils créent des communautés d'aidants et ces communautés seront une source d'information très riche pour les entreprises qui souhaitent développer et commercialiser des solutions pour leur faciliter leur quotidien, ou celui de la personne dont ils s'occupent.

A terme, nous pouvons aussi imaginer que ces sites s'ouvriront plus largement aux professionnels dans une logique de faire se rencontrer l'offre et la demande via ces réseaux sociaux, bien au delà de simples mises en avant de solutions.

 

A lire également

Des outils numériques au service de la relation pharmacien-patient

Le 06/08/2014

A la fois professionnel de santé et commerçant, le pharmacien d'officine est souvent le point d'entrée dans le parcours de soins. Son rôle de conseil a été renforcé par les récentes évolutions réglementaires. Dossier pharmaceutique, applications pour smartphones... : de nouvelles solutions servent de support à la relation pharmacien - patient.

La m-santé à la recherche d'un modèle économique

Le 14/05/2014

Les applications et dispositifs de M-santé se multiplient de façon exponentielle, notamment avec l'essor des objets connectés. Pourtant peu de services ont trouvé un modèle économique viable. Des récentes études du BCG et des exemples de services M-Santé déployés permettent d'esquisser des recommandations sur les business models à tester.

Contrat de Filière Silver Eco

Contrat de filière Silver Economie : analyse et recensement des actions engagées

Le 20/03/2014

Le Contrat de filière de la Silver Économie a été signé le jeudi 12 décembre dernier en présence d’acteurs privés et publics du secteur par Arnaud MONTEBOURG, Michèle DELAUNAY et Gilles SCHNEPP, président de la FIEEC et PDG de LEGRAND. 3 mois après son lancement, les premières actions sont lancées parmi les 60 propositions de ce contrat.