Prêt à Manger : un nom bien Français pour un concept très British.

Le 14 décembre 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
En janvier, Prêt à Manger, enseigne britannique de restauration rapide et spécialiste du sandwich triangle haut de gamme, s’installe en France.

Afficher en taille réelle Prêt à Manger

  • Enseigne créée depuis 1986 en Angleterre
  • CA de 327 millions de livres en 2010
  • 228 restaurants en Grande-Bretagne, 35 aux Etats-Unis et 11 à Hong-Kong
  • Sandwichs, salades, soupes, sushis, wraps, …
  • Spécialiste du sandwich Club haut de gamme (référence phare : écrevisses/roquette)
  • Sandwich aux alentours de 3,5€ et repas complet entre 7 et 9€

Approche santé : fraicheur et naturalité

  • Sans conservateurs ni additifs, ingrédients frais et naturels
  • Préparation quotidienne sur place
  • Prise en compte de la saisonnalité
  • Apport calorique indiqué sur les sandwichs

 

Pret à manger linéaireApproche éthique : écologique et sociale

  • Invendus du jour donnés le soir à des associations pour les sans abris
  • Approvisionnement local : les 2 restaurants français s’approvisionneront en France
  • Pêche responsable et prise en compte du bien être animal
  • Engagement de réduction de 10 % de la consommation d’eau et des émissions carbone pour 2012
  • Management participatif : les employés votent pour l’acceptation ou non d’un nouveau collaborateur, les motivations financières sont collectives, les magasins bien notés par des inspecteurs reçoivent des bonus pour organiser des fêtes avec les employés…

La France sera le 4ème marché pour l’enseigne qui affiche sa volonté de se développer en Europe. Les 2 premières adresses françaises se situent à Paris  rue Marbeuf près des Champs-Elysées  et au Dôme de La Défense. Les prévisions sont ambitieuses avec 3 autres ouvertures prévues à fin 2012.

En plus de ses sandwichs Club, Prêt à Manger s’adaptera au marché français en proposant du sandwich baguette avec le traditionnel jambon beure et offrira des places assises pour une consommation moins nomade en France qu’au Royaume Uni.

 

Pret à Manger facingUn « gros faiseur » qui peut venir bousculer le marché français.

Avec un nom français qui fait référence à la gastronomie française, Prêt a symbolisé la restauration rapide saine et haut de gamme au Royaume Uni. En France ce sont des enseignes comme Cojean, Exki, Jour… qui se sont positionnées depuis une dizaine d’années sur ce créneau.

 

Pret à Manger FranchisePrêt arrive avec une force de frappe et un savoir faire marketing éprouvé. Story telling, interactivité avec les consommateurs, management des équipes innovant, sensibilité au développement durable, merchandising, design, humour… tout y est !

Qui plus est, à l’heure ou B Boutboul de Gira Conseil qualifie souvent la restauration rapide française de « trop lente », l’enseigne se targue de servir ses clients en 60 secondes et son PDG Clive Schlee précise bien que « Pret A Manger signifie ‘prêt à manger’, pas ‘prêt à attendre’ ».

A suivre de « prêt », donc, les premiers résultats des 2 adresses parisiennes pour voir si le marketing du concept peut compenser le goût des Français pour des sandwichs plus « à la française ».

Pret à Manger Fondation

A lire également

Liife, le concept sportif !

Le 17/01/2018

Au retour d'un voyage à Miami, trois amis d’enfance lancent un concept de restauration avec un engagement nutritionnel fort orienté autour du sport et du bien-être : Liife, eat smart.
Le concept se décline autour d'un univers gastronomique adapté à un mode de vie sain...

O local bio, restaurant zero déchet

Le 08/12/2017

Consommer autrement est une tendance qui séduit les consommateurs. A l'occasion de la journée de la lutte contre le gaspillage alimentaire 2017, le ministère a revu les contes de notre enfance version " anti-gaspi". La ville rose, quant à elle, accueillera prochainement Ô Local Bio, le premier restaurant zéro déchet.

Yaourt " fin de repas" : vers une fin de règne ?

Le 20/11/2017

Produits de grande consommation, les produits laitiers présentent des atouts nutritionnels indiscutables. Afin de faire face à un marché en souffrance, les produits laitiers sortent de leur carcan "fin de repas" et les industriels innovent sur le segment snacking sain, répondant ainsi à l'attente de consommateurs en terme de nomadisme.