Une promesse santé pour dynamiser le 4ème gamme

Le 13 décembre 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Sogesol, filiale Espagnole du Groupe Bakkavör, souhaite révolutionner l’univers de la IVème gamme avec sa nouvelle ligne de salades fonctionnelles baptisée Fredeca Salud (Fredeca Santé).

Sogeso signe ainsi trois références de salades en sachet, sous la marque Fredeca Salud, chacune présentant un bénéfice santé :

  • Aide à maintenir ton cœur en bonne santé,
  • Aide ton système immunitaire,
  • Aide ton système digestif,

fredeca salud

fredeca salud 1

fredeca salud 2

Avec l'objectif de dynamiser le marché de la IVème Gamme, l’entreprise a concentré ses efforts sur le développement d’une ligne de salades à la fois pratiques et nutritionnellement plus riches en nutriments essentiels.

Le packaging a été particulièrement soigné : gamme de couleurs totalement différenciante, iconographie claire et concise qui met à la fois l’accent sur la promesse et sur les ingrédients, renforcant l'image de produits sains et naturels.

Sogesol est, d'autre part, le premier fabricant de IVème Gamme à collaborer avec le Programme d'Alimentation et de Santé de la Fondation Espagnole du Cœur.

Salades « praticité », salades « plaisir », salades « bio » et aujourd’hui salades « santé »…

L’achat d’une salade quatrième gamme ne s’inscrit plus dans une démarche de dépannage comme cela fut le cas à l’origine de ce marché. Les consommateurs exigent d’avoir du choix et veulent être surpris.

Côté praticité, apparaissent :

  • des sachets refermables,
  • des sachets fraîcheur en 70g (pour une personne),
  • des barquettes comme alternative aux sachet.

Dans la rubrique plaisir, les marques jouent la carte des mélanges :

  • du sucré-salé  chez Bonduelle avec un mélange frisée/lamelles de pomme rouge/pousse d’épinards,
  • un duo laitue iceberg/chicorée rouge chez Florette,
  • un mélange coloré mâche/tomates cerises chez Les Crudettes.

Le Bio se développe notamment chez Florette avec de jeunes pousses ou chez Bonduelle avec la mâche ou la feuille de chêne.

Quelques initiatives santé ont jusqu’ici été observées. Les Crudettes ont par exemple communiqué sur la richesse en acides gras omégas 3 de la mâche.

Sogesol va ici plus loin en investissant l’univers très règlementé des aliments fonctionnels. L’entreprise a tenté de relever le défi scientifique posé par l’EFSA en concentrant ses efforts sur les vitamines et minéraux dont les avis ont été favorables.

Reste à voir comment les consommateurs percevront le bénéfice avancé…

A lire également

Une communication humoristique pour les substituts de viande.

Le 21/03/2017

Les dernières éditions du SIAL ou du SIRHA ont fait la part belle aux innovations veggies et ont été à l'image de cette vague de végétarisme qui déferle sur l'alimentaire. D'une communication plutôt sobre et axée environnement ou santé, le 100% végétal s'oriente de plus en plus vers une stratégie décalée, des packagings funs et colorés.

Alimentation santé : le mariage de la biologie et des technologies se concrétise par une offre alimentaire marketée.

Le 06/03/2017

Très en vogue Outre-Atlantique, le bio-hacking est un concept basé sur l'amélioration des capacités physiques et mentales grâce l'association de la technologie et de la biologie au service de l'alimentation personnalisée. Pratique facilitée par la révolution des capteurs en tous genres, elle donne aujourd'hui naissance à des gammes de produits…

Free-from : ces marques alimentaires qui prônent le "non".

Le 21/02/2017

Portés par les attentes de santé et de naturalité, les produits "sans" continuent de remporter les faveurs des consommateurs. Et les marques se positionnent de manière de plus en plus affirmée sur le segment, revendiquant un "Non" assumé. Illustration par deux exemples : les biscuits apéritifs "Say Yes to No" et les eaux aromatisées "No&More".