Une promesse santé pour dynamiser le 4ème gamme

Le 13 décembre 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Sogesol, filiale Espagnole du Groupe Bakkavör, souhaite révolutionner l’univers de la IVème gamme avec sa nouvelle ligne de salades fonctionnelles baptisée Fredeca Salud (Fredeca Santé).

Sogeso signe ainsi trois références de salades en sachet, sous la marque Fredeca Salud, chacune présentant un bénéfice santé :

  • Aide à maintenir ton cœur en bonne santé,
  • Aide ton système immunitaire,
  • Aide ton système digestif,

fredeca salud

fredeca salud 1

fredeca salud 2

Avec l'objectif de dynamiser le marché de la IVème Gamme, l’entreprise a concentré ses efforts sur le développement d’une ligne de salades à la fois pratiques et nutritionnellement plus riches en nutriments essentiels.

Le packaging a été particulièrement soigné : gamme de couleurs totalement différenciante, iconographie claire et concise qui met à la fois l’accent sur la promesse et sur les ingrédients, renforcant l'image de produits sains et naturels.

Sogesol est, d'autre part, le premier fabricant de IVème Gamme à collaborer avec le Programme d'Alimentation et de Santé de la Fondation Espagnole du Cœur.

Salades « praticité », salades « plaisir », salades « bio » et aujourd’hui salades « santé »…

L’achat d’une salade quatrième gamme ne s’inscrit plus dans une démarche de dépannage comme cela fut le cas à l’origine de ce marché. Les consommateurs exigent d’avoir du choix et veulent être surpris.

Côté praticité, apparaissent :

  • des sachets refermables,
  • des sachets fraîcheur en 70g (pour une personne),
  • des barquettes comme alternative aux sachet.

Dans la rubrique plaisir, les marques jouent la carte des mélanges :

  • du sucré-salé  chez Bonduelle avec un mélange frisée/lamelles de pomme rouge/pousse d’épinards,
  • un duo laitue iceberg/chicorée rouge chez Florette,
  • un mélange coloré mâche/tomates cerises chez Les Crudettes.

Le Bio se développe notamment chez Florette avec de jeunes pousses ou chez Bonduelle avec la mâche ou la feuille de chêne.

Quelques initiatives santé ont jusqu’ici été observées. Les Crudettes ont par exemple communiqué sur la richesse en acides gras omégas 3 de la mâche.

Sogesol va ici plus loin en investissant l’univers très règlementé des aliments fonctionnels. L’entreprise a tenté de relever le défi scientifique posé par l’EFSA en concentrant ses efforts sur les vitamines et minéraux dont les avis ont été favorables.

Reste à voir comment les consommateurs percevront le bénéfice avancé…

A lire également

Le petit-déjeuner : un moment de consommation propice à l'innovation...

Le 23/05/2017

Depuis quelques temps, les pays anglo-saxons revisitent l'offre de produits dédiés au petit-déjeuner. Exit les tartines au beurre, les plats considérés comme cœur de repas ont trouvé un relai de croissance au travers d'un nouvel instant de consommation : pizzas, wraps et burgers s'invitent sur le petit-déjeuner pour réveiller nos papilles…

Innover sur le segment de la minceur : Coca-cola Plus, le brûleur de graisses ?

Le 18/05/2017

Partout dans le monde, les politiques font la chasse aux calories, accusant divers produits, dont les sodas, de l’épidémie d'obésité. Charge aux industriels d'être proactifs et, avant toute coercition, de s'adapter tantôt par des stratégies de reformulation, tantôt par des actions de communication ou d'éducation nutritionnelle. Cas de la minceur...

L'art de découper les légumes : un atout pour des innovations de rupture ?

Le 15/05/2017

Le consommateur recherche la facilité et privilégie le prêt à cuisiner voire le prêt à manger. Si l'art de la découpe est mis à l'honneur au rayon boucherie et est source d'innovation, il est peu valorisé sur les fruits et légumes. Et si ré-enchanter la consommation de légumes passait par la manière de les découper à la façon "vegetable butcher" ?