Tradition – Modernité : deux approches qui peuvent se rejoindre pour innover

Le 12 décembre 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Spécialiste des pâtes fraiches italiennes Antica Pasteria lance 4 nouvelles références en France. Originales dans leur présentation et dans leur recettes, Les propositions s’appuient sur le savoir faire traditionnel des pâtes italienne de haute qualité.

Les nouvelles références sont toutes des pâtes farcies : raviolis aux cèpes, tortelli aux tomates séchées et mozarella, mezzelune Speck carbonara, ravioli aux légumes grillés. Elles sont conditionnées dans des sachets de 250 g contenant environ une quinzaine de grosses pâtes pour un prix recommandé entre 3,49 et 3,99 €

Modernité et tradition

Ces pâtes farcies jouent l’originalité

  • dans leur packaging en papier kraft,
  • avec une taille des pâtes inattendue et en rupture avec la plupart des références en rayon : tortelli de plus de 6 cm de diamètre, ravioli de plus de 5 cm et mezzelune de plus de 8 cm.

et la tradition

  • 100% semoule de blé dur,
  • oeufs de poules élévées en plain air,
  • sans conservateur ajoutés, sans matières graisses hydrogénée, sans exhausteur de goût…
  • avec la signature de « naturalmente italiano ».

 

Ces deux leviers cohabitent plutôt positiveAntica Pasteriament dans une époque

  • ou la nostalgie fait de la tradition une valeur refuge
  • et où les temps difficiles appellent à plus nouveauté pour plus de fun.

A lire également

Nos grands mères ont du talent : des recettes inspirées, créées et vendues par des seniors !

Le 26/07/2017

Alors que le chômage des seniors ne cesse d’augmenter, une start-up a décidé d’en faire un facteur de différenciation positive en misant sur le savoir-faire des seniors… A l’heure où les problématiques de consommation "senior" sont très questionnées, l’enseigne offre un potentiel terrain d’observation des usages "seniors" grandeur nature...
[...]

Biodéchets : des ressources alimentaires en or !

Le 26/07/2017

La valorisation des biodéchets, enjeu environnemental conséquent et reflet d'une prise de conscience sociétale, est devenue une tendance de fond aujourd'hui. Les déchets organiques représentent environ 40 % de la totalité des résidus. Des starts-up aux acteurs de la restauration, certains ont décidé de profiter de ce nouveau potentiel.

CINQ SANS. Quand le sucre raffiné entre dans la tourmente sociétale…

Le 18/07/2017

Cinq Sans, une nouvelle marque de produits bio sans allergènes propose des biscuits sans gluten, sans lactose, sans œuf, sans graisses trans mais aussi sans sucre raffiné… Le sucre, ce nouveau démon pernicieux et caché qu’il faut désormais s’empresser de chasser de nos assiettes… !