Tradition – Modernité : deux approches qui peuvent se rejoindre pour innover

Le 12 décembre 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Spécialiste des pâtes fraiches italiennes Antica Pasteria lance 4 nouvelles références en France. Originales dans leur présentation et dans leur recettes, Les propositions s’appuient sur le savoir faire traditionnel des pâtes italienne de haute qualité.

Les nouvelles références sont toutes des pâtes farcies : raviolis aux cèpes, tortelli aux tomates séchées et mozarella, mezzelune Speck carbonara, ravioli aux légumes grillés. Elles sont conditionnées dans des sachets de 250 g contenant environ une quinzaine de grosses pâtes pour un prix recommandé entre 3,49 et 3,99 €

Modernité et tradition

Ces pâtes farcies jouent l’originalité

  • dans leur packaging en papier kraft,
  • avec une taille des pâtes inattendue et en rupture avec la plupart des références en rayon : tortelli de plus de 6 cm de diamètre, ravioli de plus de 5 cm et mezzelune de plus de 8 cm.

et la tradition

  • 100% semoule de blé dur,
  • oeufs de poules élévées en plain air,
  • sans conservateur ajoutés, sans matières graisses hydrogénée, sans exhausteur de goût…
  • avec la signature de « naturalmente italiano ».

 

Ces deux leviers cohabitent plutôt positiveAntica Pasteriament dans une époque

  • ou la nostalgie fait de la tradition une valeur refuge
  • et où les temps difficiles appellent à plus nouveauté pour plus de fun.

A lire également

Free-from : ces marques alimentaires qui prônent le "non".

Le 21/02/2017

Portés par les attentes de santé et de naturalité, les produits "sans" continuent de remporter les faveurs des consommateurs. Et les marques se positionnent de manière de plus en plus affirmée sur le segment, revendiquant un "Non" assumé. Illustration par deux exemples : les biscuits apéritifs "Say Yes to No" et les eaux aromatisées "No&More".

Facilité de préparation : pizza, croque-monsieur et sandwichs au grille-pain.

Le 13/02/2017

Praticité, simplicité, gain de temps, les consommateurs sont à la recherche de solutions pour optimiser la préparation des repas. Après le développement d’emballages permettant une cuisson directe au micro-onde puis la vague des produits à poêler, serait-ce au tour du grille-pain d’évincer nos batteries de cuisine ?

Food Hacking : finie la néophobie alimentaire, vive les expérimentateurs

Le 08/02/2017

Nouvelle manière d’envisager notre alimentation, à la croisée des expérimentations scientifiques et des nouvelles technologies, au service de nouvelles saveurs ou d’avantages nutritionnels, le food hacking bouscule nos usages et nous propose un avenir alimentaire riche d’expériences gustatives innovantes.