Cartographie des conflits économiques du futur

Le 28 novembre 2011 par Gilles KEROMNES, CCI Rennes

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Virginie Raisson dirige le Lepac, laboratoire indépendant de recherche en géopolitique et prospective implanté en région parisienne.

Spécialiste des relations internationales et de géopolitique, la chercheuse a dirigé la publication de 2033 : Atlas des futurs du monde, ouvrage de prospective paru aux éditions Robert Laffont.

A l'heure où la question des ressources naturelles apparaît comme un enjeu déterminant pour notre futur, pour ne pas dire l'enjeu majeur, cet atlas apporte des réponses aux questions qui préoccupent chacun d'entre nous : "Surpopulation, crise alimentaire, épuisement des ressources, pénurie de pétrole [...] : l’avenir que le monde nous réserve est-il aussi sombre qu’on le prétend ?".

Principal message des auteurs : le futur n'est pas encore écrit, il nous appartient collectivement d'en dessiner les contours. Refusant les visions les plus noires comme les plus utopiques, l'Atlas des futurs du monde nous enseigne que le pire serait à craindre si nous restions passifs. A l'horizon 2050, il nous faudrait alors l'équivalent de deux planètes Terre pour satisfaire nos besoins ! Cet ouvrage de référence a pour principale ambition d'éclairer l'avenir et de nous encourager à agir.

Virginie Raisson était l'invitée du Journal de l'intelligence économique sur la chaîne France 24. Autre invité de cette émission : Philippe Durance, professeur au CNAM (Conservatoire National des Arts et Métiers) nous encourage lui aussi à prendre en compte les prévisions des économistes pour changer nos modes de vie. Pour ce spécialiste de prospective, il ne s'agit pas d'abandonner le système capitaliste mais de le faire évoluer en profondeur.

A lire également

Enquête 2015 sur les pratiques de veille et intelligence économique des entreprises bretonnes

Le 29/04/2015

Portée par CCI Innovation Bretagne et réalisée par l'ARIST Bretagne, en partenariat avec les CCI bretonnes, la Région Bretagne, BDI et la Direccte, cette enquête permet de recueillir et analyser les pratiques de veille et IE des entreprises de la région, de mesurer leurs réussites et difficultés, enfin d'enregistrer les principales évolutions.

La Région Bretagne ouvre les données sur ses marchés publics

Le 15/04/2015

Soutenue par la Région Bretagne, l'association Breizh SBA vient d'ouvrir le portail My Breizh Open Data - Marchés publics. Objectif : rendre la commande publique lisible et accessible à tous.

La CGPME et l'ANSSI publient un guide des bonnes pratiques de l'informatique

Le 15/04/2015

Douze règles pour sécuriser vos équipements numériques : c'est l'objet du guide publié conjointement par l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information et la Confédération générale des PME.