Le web : un outil d'accès au marché des aidants ?

Le 30 novembre 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Les aidants (familiaux ou bénévoles), représentent environ 4 millions de personnes en France. Un chiffre en constante progression. Longtemps méconnus, ils sont pourtant au coeur du système de l'aide aux personnes dépendantes.

La minute des aidants

Les aidants familiaux ou bénévoles sont l'ensemble des personnes venant en aide, à titre non professionnel, à une personne dépendante (âge, maladie, accident) de leur entourage pour les activités de la vie quotidienne.

Utilisateurs ou prescripteurs potentiels de solutions technologiques pour les seniors, ils sont des acteurs clés du marché des seniors et ont été mis clairement en avant lors du dernier salon Ambient Assisted Living (AAL), et seront probablement au coeur de l'appel à projets 2012.

Des solutions technologiques pourraient en effet leur permettre de concilier vie professionnelle, personnelle et aide aux proches dépendants.

Mobilisation sur le web

Face à cette prise de conscience de l'importance des aidants, de nombreux sites web ou campagnes médiatiques ont donc vu le jour dernièrement.

Ainsi, des assurances, des mutuelles ou des laboratoires mettent tour à tour en ligne des sites communautaires, véritables portails d'informations dont l'objectif est de rompre l'isolement de l'aidant tout en lui permettant de mieux vivre cette situation, via des services et des conseils d'experts et des témoignages de personnes faisant face aux mêmes problématiques.

Cette tendance se confirme aussi à la télévision. Le Crédit Agricole a ainsi lancé "La minute des aidants" en partenariat avec France 3, du 3 au 25 novembre 2011. Dans chaque épisode, un problème spécifique est traité et des solutions sont proposées pour y faire face.

La CNSA (Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie), dans la lignée du plan Alzheimer 2008-2012, a par ailleurs élaboré un guide pratique à destination des structures d'aide aux aidants de malades d'Alzheimer.

4 formules innovantes de répit et de soutien aux aidants y sont détaillées :

 

Ces portails d'information : un accès au marché des aidants ? 

Pour ces organismes (assurances, mutuelles, laboratoires), c'est l'occasion de communiquer sur leurs solutions face à la dépendance, au handicap et à la maladie, et d'offrir ainsi un service supplémentaire à leurs clients et futurs clients.

Pour les aidants, c'est une source importante d'informations. La majorité des situations y sont décrites et des réponses sont proposées : juridiques, financières, organisationnelles... et techniques.

Pour l'entreprise qui développe des solutions techniques pour la dépendance, ces portails sont donc de véritables outils d'accès au marché en développant notamment des partenariats avec les propriétaires de ces portails. En effet, assurances, mutuelles ou laboratoires pourraient y mettre ces partenariats en avant.

Voir aussi Décryptage d’un nouveau réseau de prescription : les portails web pour aidants.

A lire également

Des outils numériques au service de la relation pharmacien-patient

Le 06/08/2014

A la fois professionnel de santé et commerçant, le pharmacien d'officine est souvent le point d'entrée dans le parcours de soins. Son rôle de conseil a été renforcé par les récentes évolutions réglementaires. Dossier pharmaceutique, applications pour smartphones... : de nouvelles solutions servent de support à la relation pharmacien - patient.

La m-santé à la recherche d'un modèle économique

Le 14/05/2014

Les applications et dispositifs de M-santé se multiplient de façon exponentielle, notamment avec l'essor des objets connectés. Pourtant peu de services ont trouvé un modèle économique viable. Des récentes études du BCG et des exemples de services M-Santé déployés permettent d'esquisser des recommandations sur les business models à tester.

Contrat de Filière Silver Eco

Contrat de filière Silver Economie : analyse et recensement des actions engagées

Le 20/03/2014

Le Contrat de filière de la Silver Économie a été signé le jeudi 12 décembre dernier en présence d’acteurs privés et publics du secteur par Arnaud MONTEBOURG, Michèle DELAUNAY et Gilles SCHNEPP, président de la FIEEC et PDG de LEGRAND. 3 mois après son lancement, les premières actions sont lancées parmi les 60 propositions de ce contrat.