Les produits alimentaires fabriqués localement plaisent aux consommateurs français.

Le 22 novembre 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Les produits locaux attirent de plus en plus le consommateur. Le français se dit être sensible quant à l’origine des produits alimentaires. Une enquête BVA pour Métro met l’accent sur l’attirance accordée à la qualité des produits locaux.

L’appétit du locavore ne cesse de croitre. L’avidité pour les produits alimentaires issus du tissu économique local confirme sa progression. Près d’un consommateur français sur deux (49%) achète régulièrement des produits de proximité. La qualité des produits est mise en évidence par cette étude et bénéficient d’une bonne image.
Pour 45% des sondés, le goût du produit est le premier critère attaché à cet achat, devant la création d’emploi dans la région (42%).
Mais 66% des personnes interrogées trouvent ces produits plus chers que les autres produits de la distribution. Ces mêmes personnes s’accordent à dire, à 55%, qu’elles trouvent principalement les produits locaux chez les commerçants indépendants.
Les consommateurs français sont sensibles à 53% à l’origine d’un produit. Ils expriment être le mieux informé sur ces origines à 57% auprès des commerçants indépendants contre seulement à 37% chez un restaurateur indépendant.

Source : enquête réalisée par téléphone les 30 septembre et 1er octobre 2011 selon la méthode des quotas – BVA pour Métro.

A lire également

Passion Commerce : Les commerces du Pays de Rennes à l’honneur.

Le 30/09/2016

Quel commerce pour demain ? Renaud Sore-Larregain a apporté des clés de compréhension sur les évolutions des offres aux consom’acteurs. La dernière édition de Passion Commerce à la CCI Rennes mettait le focal sur ces nouveaux commerçants qui anticipent les exigences des consommateurs.

L'aide Stop essuyage

Risques professionnels en restauration : aide financière sèche-verres

Le 06/09/2016

Suite à une étude qui a été réalisée sur les TPE en 2013, il s’est avéré que le métier de la restauration était un métier à risque (chute dans les escaliers, chute en cuisine et en salle, des coupures avec des couteaux, des coupures avec du verre cassé).

Les français adeptes du commerce en ligne.

Le 26/08/2016

Le commerce en ligne des français ne cesse de progresser. Une étude de Journal du Net (JDN) fait ressortir une forte progression des commandes en ligne et de la valeur globale des achats.