Daunat mise sur le chaud pour recruter de nouveaux consommateurs.

Le 21 novembre 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
L’offre de produits à réchauffer se développe en restauration rapide. Du côté de la GMS, Daunat entend animer le rayon sandwichs avec le lancement de Tou’Cho, gamme de cinq références de sandwichs à réchauffer au micro-ondes.

tou chodaunat tout cho 2Avec un positionnement prix de 2,80 euros, l’offre est composée :

  • D’un Pavé montagnard de 180g (pain multigrain, jambon, fromage à raclette),
  • D’une Baguette Kebab en 170g (baguette de campagne, poulet kebab, tomate marinée, oignons, sauce fromage blanc),
  • D’un Pavé méditerranée en 180g (pain ciabatta, poulet aux herbes, tomates marinées, sauce fromage blanc),
  • D’un Burger maison (pain aux céréales, haché de bœuf, emmental fondu, cornichons sauce burger)
  • et d’un Wrap salsa (wrap multigrain, bœuf, poivrons rouges et jaunes, emmental, sauce salsa).

 

Le packaging est particulièrement étudié pour que cette gamme s’adapte parfaitement à l’offre « on the go » : ouverture facile et languettes permettant de prendre le sandwich sans se brûler. De plus, grâce à l’étui en carton susceptor, le sandwich se réchauffe au micro-ondes et conserve les mêmes qualités visuelles et organoleptiques qu’après un passage au four traditionnel.

Formules chaudes : une réelle attente de la part des consommateurs

Une étude, menée par l’institut d’étude Food Service Vision et présentée lors de Cantina 2011, révèle que plus de 60 % des snackers sont intéressés par des formules chaudes. Le succès des box n’est plus à démontrer. Quant à l’offre de sandwiches chauds en restauration, elle progresse régulièrement grâce à des acteurs comme Paul, Mac Donald, Cojean ou Brioche Dorée.

Si l’offre de sandwiches prêts à réchauffer est largement développée en RHD, elle reste encore réduite en GMS.

En GMS, le chaud pèse aujourd’hui 22% du snacking.

Ainsi, après la pizza slice de Sodebo, les croque-monsieur micro-ondable de Sapresti Traiteur (à marque ou pour Claude Léger), c’est aujourd’hui Daunat qui propose une alternative aux burgers dans l’offre de sandwichs chauds.

Avec cette nouvelle gamme, l’industriel répond à la fois à l’attente de nomadisme et à celle de « home snacking », pour laquelle le chaud est davantage consommé que les sandwiches froids.

A lire également

Le saumon fumé : des innovations guidées par le plaisir et l'usage.

Le 05/02/2018

Sur le marché du saumon fumé, les innovations dédiées aux fêtes de fin d'année ont ouvert la voie à de nouveaux usages et de nouvelles façons de consommer le produit. Si le principal relai de croissance reste la naturalité, les rayons ont vu se développer des propositions innovantes par le mode de découpe, l'usage ou le moment de consommation…

Le café version solide !

Le 25/01/2018

Un petit nouveau débarque dans le monde du café ! Coffee Pixels lance sur le marché un café, façon barre de céréales.
Cette barre de café fabriquée à partir de cerise de café entier répond à un mode de consommation nomade de plus en plus pregnant. Le processus technologique permet de prendre son café en toute simplicité et praticité.

Marché du sushi : la GMS se différencie par une offre version DIY.

Le 18/12/2017

La France est devenue le plus gros consommateur de sushis en Europe… Depuis quelques années, ce mets japonais a pris son envol. Et l'offre ne se résume plus aux chaines de restaurants. La GMS a su se positionner avec des corners dédiés tandis que les industriels proposent des solutions pour réaliser ses propres sushis de façon simple et esthétique.