Nouvelle ligne de métro à Rennes : quelles opportunités de marchés pour les PME ?

Le 05 janvier 2012

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Entretien avec Guy Malbrancke Directeur Général Délégué de la Semtcar, mandataire pour le compte de Rennes Métropole (autorité organisatrice des transports), chef de projet de la nouvelle ligne de métro Cityval à Rennes.

Quel est le calendrier de réalisation des travaux de la ligne B du métro ?

Le choix du matériel étant réalisé, l'équipe de  maîtrise d'oeuvre (Egis rail, Egis bâtiments, Arcadis, l'Heudé et l'Heudé architectes) est opérationnelle. Les premiers travaux de libération des emprises pourraient commencer dès 2012. La tranche génie civil, gros oeuvre ligne et ouvrages associés débuteront fin 2013 pour aller jusqu'en 2016-2017 et le second oeuvre de 2016 à 2018-2019.

Calendrier travaux de la ligne B

Avez-vous retenu des lots spécifiques dans les différents marchés ?

Nous avons établi un allotissement prévisionnel avec des principes de découpage par nature technique ou fonctionnelle, géographique ou transversale qui devrait faciliter l'accès des PME à la commande publique. Ce découpage va représenter de 35 à 50 lots.
Un premier niveau de découpage va correspondre au garage atelier et à sa plate-forme, au gros oeuvre ligne et ouvrages associés y compris la ventilation et le désenfumage. Le premier niveau concerne aussi le second oeuvre groupé et le second oeuvre transversal. Le deuxième niveau de découpage crée dans chacun de ces ensembles plusieurs lots par types de métiers.

Quelles sont les particularités de ce projet ?

La nouvelle ligne de métro va s'interfacer avec plusieurs autres projets structurants de Rennes Métropole non pilotés directement par le Semtcar : les ZAC de la Courrouze, Eurorennes, Maurepas Gayeulles, Cesson Viasilva 2040 et diverses opérations de proximité connectées techniquement ou proches de la ligne B, tels que le pôle d'échanges multimodal gares, le centre des congrès, l'équipement de quartier centre nord, la restructuration du lycée Chateaubriand, les aménagements autour des stations et du viaduc et la modification du plan de circulation en centre-ville.
De nombreux autres marchés liés à ces opérations seront accessibles pour les PME.

Pour relever ces nombreux défis, la Semtcar, maître d'ouvrage délégué, certifiée en management de projet ISO 9001, va conduire ses actions en coordonnant tous les intervenants de la ligne B et ceux des projets interfacés dans le cadre d'un "pilotage concerté multi-projets" et dans l’esprit d’un "management des risques". Le projet tant en conception qu'en phase chantier est raisonné "développement durable".

Les derniers entretiens

Laurent Vigouroux

DDMRP : quand la supply chain crée de la valeur pour l’entreprise

Le 15 avril 2016

Pour tout savoir sur le Demand Driven Material Requirements Planning, BSC a interviewé Laurent Vigouroux, consultant indépendant et expert en DDMRP.

La douane, mon partenaire à l’international

Le 12 novembre 2015

Interview croisée de Martine Huitema, Responsable Import-Export chez Canon Bretagne et Virginie Tillet, Chef du Pôle Action Economique à la Direction Régionale des Douanes, qui mettent en avant les bénéfices du dialogue entre l’industriel et les services de la douane.

Kiosk to invest : lever des fonds en capital grâce au crowdfunding

Le 29 juin 2015

Kiosk to invest est une plateforme de crowdfunding spécialisée en capital. Elle met en relation des investisseurs privés et des entreprises en forte croissance souhaitant lever des fonds et ouvrir leur capital. Françoise Montiège, responsable Kiosk to invest pour la CCI Rennes nous présente ce nouvel outil de financement participatif.

A lire également

« Mes courses pour la planète » édition 2015, l'observatoire de la consommation responsable

Le 21/10/2015

A l'initiative de l’agence d’information Graines de Changement, cet observatoire de la consommation responsable 2015 fait un état des lieux sur cette consommation responsable en France avec mise en exergue des chiffres clés, tendances et évolutions...

La consommation alternative se cherche

Le 12/10/2015

Les usages alternatifs à la consommation courante semblent séduire les français, mais le nombre des utilisateurs tend a augmenter modérément depuis cinq ans.

Vente en ligne : poids économique et stratégies des acteurs

Le 10/06/2015

L'Insee a mené une enquête auprès des entreprises de plus de 10 personnes proposant la vente de produits ou de services via Internet. Les résultats montrent à la fois l'importance croissante de cette activité en France et les principales tendances de l'offre proposée par les acteurs de la vente en ligne.