81 jours pour devenir un bon et bio poulet

Le 08 novembre 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Une communication pédagogique et premium pour la gamme de poulets bio « 81 jours » de Bodin.

Avec ses 25 ans de savoir faire et ses 350000 poulets bio abattus chaque semaine, la société Bodin représente  1/3 de la production nationale et se positionne comme le leader français  de la volaille bio. Elle distribue ses produits sous 2 marques (Le Picoreur et Nature de France) dédiées à des circuits de distribution différents.

Bodin a confié sa certification bio à Ecocert. Le cahier des charges de la volaille bio définit une durée d’élevage minimale de 81 jours pour une durée habituelle de volaille en batteries.

Dans sa communication, Bodin affirme son engagement sur la durée de 81 jours, nécessaires selon l’entreprise, pour préserver des qualités gustatives intenses.

 

Une communication premium pour un engagement sur la qualité

Le surcoût d’une volaille bio tourne souvent autour de + 30%, même par rapport à une volaille label. Ce positionnement prix n’est pas simple pour une des viandes les plus consommées par les Français.

La spécificité de l’élevage bio se résume souvent pour les consommateurs à un élevage en plein air bénéficiant d’une alimentation naturelle et exempt de traitements médicamenteux. Si ces fondements sont exacts, le focus qui est mis ici sur la durée de l’élevage de 81 jours, ajoute une dimension  de qualité supplémentaire qui peut justifier le prix dans l’esprit de l’acheteur.

« On laisse le temps aux animaux de grandir naturellement, ce qui explique le surcoût nécessaire ».

Le positionnement haut de gamme est appuyé par l’utilisation du noir qui met en valeur le vert, symbole du bio, et le graphisme manuel, image de tradition.

Sur un marché qui progresse avec une production de volaille bio qui a augmenté en 2010 de plus de 10%, la valeur pédagogique de cette communication de la gamme 81 jours ouvre de nouvelles perspectives pour poursuivre le développement des ventes.

Bodin  Bio 81 jours              Bodin Poulet Bio 81 jours

A lire également

Tendances alimentaires émergentes à l’horizon 2030

Le 30/11/2016

Publiée par AlimAvenir avec Futuribles, l’étude Vigie Alimentation 2016-2017 vient de paraître. Elle analyse 10 principales tendances alimentaires et les projette à horizon 2030. Auront-elles modifié la chaîne alimentaire ? Cette étude est le fruit d’un croisement de données et de visions d’experts. Retour sur ces dernières…

Waitrose packaging en déchets alimentaires

Des déchets alimentaires pour faire des packagings alimentaires : la boucle est bouclée !

Le 10/10/2016

En Grande Bretagne, l’enseigne de distribution Waitrose vient de lancer deux références de pâtes alimentaires dans des packagings réalisés à partir de déchets de production de ces mêmes pâtes.

Local et terroir : des arguments en faveur des microbrasseries.

Le 05/09/2016

En 2015, le marché global de la bière affichait une progression de près de 3%. Cette embellie est à imputer en partie à une météo favorable mais également à un renouvellement de l'offre. Place aux brasseries artisanales et microbrasseries qui répondent à une attente tout particulière de produits locaux et de terroir.