Prévention et vigilance : Comment protéger son commerce.

Le 18 octobre 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
La sureté de son point de vente, de son personnel et de ses clients est une préoccupation constante de tout commerçant. Un atelier d’information s’est tenu le 10 octobre à la CCI de Rennes avec les référents sureté d'Ille et Vilaine.

Les référents sureté (l’Adjudant Damien Legris, du Groupement de Gendarmerie Départementale d’Ille-et-Vilaine et le Brigadier Chef Bruno Hervé de la Direction Départementale de Sécurité Publique d’Ille-et-Vilaine de la Police Nationale) ont apporté quelques conseils simples pour prévenir les risques, protéger son commerce et prévenir les agressions.

Des règles à connaître.


Informer les forces de sécurité publique : gendarmerie  et  police lors d’un :
• repérage par un individu.
• suivi par un véhicule.
Notez leur signalement.

 Signalez votre absence de longue durée, parce que la mise en sûreté d'un lieu peut être complexe : intervention du référent-sûreté lors de consultations (préconisations données oralement).

Protéger  son  commerce.
Le délinquant est un être rationnel, son objectif est simple : Obtenir un maximum de gain en ayant un minimum d'effort à fournir et une faible probabilité d'être identifié.
Son choix se portera donc naturellement vers les commerces présentant peu de difficultés.

 Obliger le délinquant à déployer des efforts jusqu’à le dissuader d'agir.
 Diminuer l’intérêt de la “cible” en réduisant les gains potentiels.
 Augmenter le risque pour qu’il soit détecté, identifié, arrêté.

Réfléchir sur les risques encourus par l’entreprise.
 Quelles sont mes vulnérabilités ?
 Diminuer le risque, c'est avoir un comportement quotidien de vigilance et de bon sens.
 Toute anomalie doit attirer votre attention.
 Mon environnement est-il défavorable ? (végétation, efficacité éclairage, équipements urbains et propreté).
 Souscrire une assurance  - évaluer finement vos besoins.

S'équiper d'un matériel adapté

• Les portes : matériel éprouvé.
• Les serrures : résistance  croissante  à  l'effraction. Pour se protéger utiliser un matériel répondant aux normes et aux certifications.
• Les  vitrages :   résistance  croissante.
• Les coffres - forts :   résistance  croissante   en  fonction  des  valeurs  détenues.

Agir en cas de vol :  
  Ne  touchez  à  rien ! Maintenez  les  lieux  en  l'état.
  Donnez l'alerte aussitôt,  retenez ou relevez l'identité de témoins.
  Portez  plainte.
  Déclarez  le  sinistre  à  votre  assureur.

Sources

Référent sureté, l’Adjudant Damien Legris, du Groupement de Gendarmerie Départementale d’Ille-et-Vilaine.

Mots clés

sécurité

A lire également

Le chèque numérique, une aide à la performance des commerces.

Le 30/01/2017

Le dispositif chèque numérique a pour objectifs d'accompagner la montée en performance des entreprises commerciales, de favoriser leur bonne utilisation du numérique et de renforcer leur visibilité sur le net.

3ème Trophées du Commerce du Pays de Rennes.

Le 09/01/2017

Vif succès pour cette troisième édition des Trophées du Commerce organisée par l'Union du Commerce du Pays de Rennes. Ces Trophées ont départagé les finalistes. Un beau panel d’initiatives commerciales mis en lumière le temps d’une soirée et dont les gagnants seront accompagnés sur toute l’année 2017.

Transformation numérique des TPE en Bretagne.

Le 18/11/2016

La Région Bretagne lance un appel à projets expérimental qui a pour but d'accompagner les TPE dans leur transformation numérique. L’objectif est de valider si ce type de programme peut réellement constituer un effet de levier sur les petites entreprises et de promouvoir le caractère transformant par les outils numériques.