Delhaize investit dans un système semi-automatique de préparation de commandes

Le 07 octobre 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Le groupe Delhaize vient d'investir dans un nouveau système de prépartion de commandes, qui fonctionne entre autres avec la technologie RFID.

Inventeur du premier supermarché self-service d’Europe, le groupe Delhaize dispose aujourd’hui de plus de 2600 points de vente au niveau mondial, affichant un chiffre d’affaires d’environ 20 milliards d’euros. Afin d’assurer son développement et de mieux répondre à la demande croissante de produits ultra-frais, l’enseigne belge de grande distribution a investi dans un système de préparation des commandes semi-automatique. Un circuit fermé, basé sur des bacs réutilisables et identifiés unitairement par puce RFID et codes-à-barres, a été mis en place sur toute la chaîne d’approvisionnement, depuis les 300 fournisseurs sélectionnés jusqu’aux 800 magasins Delhaize.

1. Une nouvelle plateforme automatisée...


Euro Pool System, leader européen en services logistiques d’emballages réutilisables pour produits frais, se charge de la supervision du circuit mais aussi du lavage des bacs avant réutilisation.
Ce système bi-technologies mécanisable (RFID + codes-à-barres) assure une traçabilité totale via l’envoi de messages électroniques vers une base de données gérée par Euro Pool System, à chaque point de scannage, et ceci tout au long de la chaîne. Non seulement cette solution permet de connaître l’emplacement exact des denrées périssables, mais également de respecter les directives européennes de sécurité alimentaire, voire de les devancer.

2. ...qui améliore leur boucle de productivité


70% des commandes sont désormais automatisées et le délai de livraison a ainsi été réduit à moins de 12 heures. L’optimisation du remplissage des bacs a par ailleurs accru la productivité du process en réduisant les coûts de main-d’œuvre et kilométriques. Pour le consommateur, les prix des denrées ont pu être abaissés et le bilan carbone amélioré. Pour l’instant, ce système ne concerne que 35% des produits frais vendus par Delhaize, mais Jürgen Limbourg, directeur Supply Chain, nous confie qu’ils ont « bien l’intention de l’améliorer ».

Delhaize

A lire également

Chasser les gaspillages en dessinant vos flux

Le 16/11/2015

Votre entreprise n’a de raison d’exister que pour apporter un produit/un service à un client. Pour le réaliser, de nombreux flux (biens, personnes, informations, argent) sont nécessaires. Mais tous ces flux, créent-ils vraiment de la valeur pour le client ? Ne seraient-ils pas plutôt une source de gaspillages ?

L'usine du futur propulse la supply chain au premier plan

Le 18/09/2015

Dans la smart factory, l’usine 4.0 ou l’usine du futur, les opérateurs, les machines, les produits, les chaînes et les sites de production communiquent et interagissent entre eux. Et le chef d’orchestre de tous ces échanges n’est autre que la supply chain.

La logistique au cœur de la compétitivité française

Le 10/09/2015

Le gouvernement a décidé de prendre les choses en main en concertant les acteurs de la logistique pour nouer le lien et bâtir une politique commune et partagée pour que la logistique française de demain devienne un levier de compétitivité pour les entreprises françaises.