Recette minimaliste chez Fleury Michon.

Le 06 octobre 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Fleury Michon franchit également le cap du «comme à la maison» avec sa nouvelle gamme, Les 5 Essentiels, apparue il y a quelques jours en linéaires.

Five Fleury MichonCette gamme propose des plats cuisinés à base de viande ou de produits de la mer.

  • Blanc de poulet et pommes de terre grenaille persillées ;
  • Porc aux échalotes et purée de pommes de terre ;
  • Petites Saint-Jacques et linguines en persillade ;
  • Merlu concassé de tomates tagliatelles au basilic.

Les recettes à base de viande affichent un prix de 4€60, celles à base de poisson se vendent 4€75 le plat.

 

Five FMChacune des recettes est composée de 5 ingrédients bruts, rigoureusement sélectionnés, simplement rehaussés d’épices et sans sauce.

Le packaging, en rupture avec une boîte carrée, met en exergue chacun des ingrédients à l’état brut. La photo du produit fini apparaît en face principale ; chacune des cinq autres faces est entièrement dédiée à l’un des ingrédients racontant l’histoire d’un merlu, d’une pomme de terre ou d’un filet de poulet…

 

Montrer, sur le packaging, les ingrédients mis en avant dans la recette : une tendance qui s’affirme.

Aujourd’hui, plus de sept décisions d'achat sur dix sont prises face au rayon, sur le lieu de vente. De plus le temps consacré à l'achat, notamment celui consacré au processus de décision, est de plus en plus court. Les produits doivent donc séduire dés le premier coup d’œil. Des photos qui magnifient les ingrédients seraient plus efficaces qu’une simple dénomination ?

Outre les photos, une dénomination simple et efficace.

chiffre 5 (1)chiffre 5 (2)chiffre 5 (3)

Cinq, un chiffre évocateur…

Ce chiffre est largement exploité.

Sur le terrain de la nutrition, le PNNS a su imposer ses recommandations de « 5 fruits et légumes par jour ».

 

chiffre 5 (4)

« 5 » est également employé pour évoquer la naturalité. Häagen-Dazs surfe depuis 2009 sur la tendance du clean label avec sa gamme « Five ». Five, c’est un retour aux basiques que suit également aujourd’hui Fleury Michon.

Un soucis de transparence, de désindustrialisation…Pourquoi faire compliquer quand on peut faire simple ?

A lire également

Snacking sain : et si la solution passait par des offres personnalisées ?

Le 23/03/2017

Le snacking continue de performer et les préoccupations santé constituent un réel moteur d'innovation sur le segment. Alors que le sujet de la nutrition personnalisée apparait comme une solution prometteuse pour résoudre la difficile équation de la gestion du poids et autres paramètres de santé, l'offre snacking pourrait bien s'en inspirer….

Free-from : ces marques alimentaires qui prônent le "non".

Le 21/02/2017

Portés par les attentes de santé et de naturalité, les produits "sans" continuent de remporter les faveurs des consommateurs. Et les marques se positionnent de manière de plus en plus affirmée sur le segment, revendiquant un "Non" assumé. Illustration par deux exemples : les biscuits apéritifs "Say Yes to No" et les eaux aromatisées "No&More".

Miel et naturalité : une nouvelle façon de sucrer.

Le 07/02/2017

Le repli de la consommation de sucre et d'édulcorants profite aux solutions perçues comme plus naturelles comme le sirop d'agave, d'érable ou le miel. Et pour répondre à cette demande grandissante l'offre s'étoffe, les usages se diversifient… Point à date sur le miel qui poursuit sa progression amorcée il y a plus de 15 ans.