Recette minimaliste chez Fleury Michon.

Le 06 octobre 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Fleury Michon franchit également le cap du «comme à la maison» avec sa nouvelle gamme, Les 5 Essentiels, apparue il y a quelques jours en linéaires.

Five Fleury MichonCette gamme propose des plats cuisinés à base de viande ou de produits de la mer.

  • Blanc de poulet et pommes de terre grenaille persillées ;
  • Porc aux échalotes et purée de pommes de terre ;
  • Petites Saint-Jacques et linguines en persillade ;
  • Merlu concassé de tomates tagliatelles au basilic.

Les recettes à base de viande affichent un prix de 4€60, celles à base de poisson se vendent 4€75 le plat.

 

Five FMChacune des recettes est composée de 5 ingrédients bruts, rigoureusement sélectionnés, simplement rehaussés d’épices et sans sauce.

Le packaging, en rupture avec une boîte carrée, met en exergue chacun des ingrédients à l’état brut. La photo du produit fini apparaît en face principale ; chacune des cinq autres faces est entièrement dédiée à l’un des ingrédients racontant l’histoire d’un merlu, d’une pomme de terre ou d’un filet de poulet…

 

Montrer, sur le packaging, les ingrédients mis en avant dans la recette : une tendance qui s’affirme.

Aujourd’hui, plus de sept décisions d'achat sur dix sont prises face au rayon, sur le lieu de vente. De plus le temps consacré à l'achat, notamment celui consacré au processus de décision, est de plus en plus court. Les produits doivent donc séduire dés le premier coup d’œil. Des photos qui magnifient les ingrédients seraient plus efficaces qu’une simple dénomination ?

Outre les photos, une dénomination simple et efficace.

chiffre 5 (1)chiffre 5 (2)chiffre 5 (3)

Cinq, un chiffre évocateur…

Ce chiffre est largement exploité.

Sur le terrain de la nutrition, le PNNS a su imposer ses recommandations de « 5 fruits et légumes par jour ».

 

chiffre 5 (4)

« 5 » est également employé pour évoquer la naturalité. Häagen-Dazs surfe depuis 2009 sur la tendance du clean label avec sa gamme « Five ». Five, c’est un retour aux basiques que suit également aujourd’hui Fleury Michon.

Un soucis de transparence, de désindustrialisation…Pourquoi faire compliquer quand on peut faire simple ?

A lire également

O local bio, restaurant zero déchet

Le 08/12/2017

Consommer autrement est une tendance qui séduit les consommateurs. A l'occasion de la journée de la lutte contre le gaspillage alimentaire 2017, le ministère a revu les contes de notre enfance version " anti-gaspi". La ville rose, quant à elle, accueillera prochainement Ô Local Bio, le premier restaurant zéro déchet.

Nouveaux instants de consommation : y’aura-t-il du cochon à Noël ?

Le 05/12/2017

Créée en 1954 à Mordelles en Bretagne, la charcuterie Brient lance un jambon de Noël avec un sachet d’épices. Alors qu’il était considéré comme un met d’exception à l’époque de l’empire romain, servir du cochon pour les grandes occasions était passé de mode ! Une initiative qui fait remonter le temps et décloisonne le jambon du quotidien...

Les bonbons Haribo sous la tempête… Une porte ouverte pour la confiserie "Vegan" française ?

Le 27/11/2017

Alors que le marché de la confiserie est en perte de vitesse avec -1,5% de CA en 2017, les médias allemands épinglent la RSE du géant Haribo. L’innovation sur le marché de la confiserie grande conso en France est encore drivée par la recherche de nouvelles expériences sensorielles... Quid de la confiserie "vegan" grand public ?