Constructeurs automobiles et opérateurs énergéticiens s’associent pour proposer des offres globales sur le véhicule électrique.

Le 23 septembre 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Après l’annonce, en juillet dernier, d’une collaboration entre Peugeot et Iberdrola pour la diffusion du véhicule électrique sur le marché espagnol, PSA déclare avoir signé un accord de coopération commerciale et technologique avec General Electric avec pour objectif de vendre des solutions de mobilité électrique adaptées aux entreprises.

De plus en plus de constructeurs proposant des véhicules électriques dans leur catalogue nouent des accords avec des acteurs comme des opérateurs énergéticiens afin d’offrir des solutions globales à leurs clients. Ces partenariats permettent aux constructeurs automobiles d’associer à l’achat du véhicule électrique l’installation des bornes de recharge, et la fourniture de services associés comme le financement. Certains accords s’étendent jusqu’à la fourniture de l’électricité lors de la vente du véhicule, à l’image de Peugeot Espagne qui propose de fournir une énergie 100% renouvelable grâce à son partenariat avec Iberdrola, premier producteur mondial d’énergie éolienne.

Ces partenariats visent à favoriser le développement des véhicules électriques en proposant des offres permettant de réduire les inconvénients inhérents à leur utilisation. Les énergéticiens possèdent les compétences pour installer l’infrastructure de recharge chez les clients et pour former un réseau d’installateurs, support indispensable au développement des flottes électriques d’entreprises.

A lire également

Notre expérience à inOut 2018

Le 23/03/2018

La semaine dernière nous étions sur l'événement inOut 2018 de Rennes Métropole sur les mobilités numériques destinées aux professionnels et au grand public.Nos premiers retours !

Electrique, hybride-essence, GNV contestent la domination du diesel

Le 23/02/2018

La transition énergétique avance pour la mobilité. Il faut constater que le moteur thermique diesel, dominant la totalité des formes de mobilité commence à être significativement contesté sur plusieurs marchés, notamment automobile, poids lourds et bus. Tour d’horizon.

2017 : Le GNV, Gaz Naturel pour Véhicules, passe la première !

Le 19/01/2018

2017 a vu de belles annonces. Nombres de signaux démontrent un engouement des entreprises et transporteurs pour la solution GNV, Gaz Naturel pour Véhicules. La structuration de cette filière progresse en France. Petite rétrospective.