Comment fonctionne le Capital Investissement ?

Le 20 septembre 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Le Capital Investissement intervient dans le financement des entreprises de toutes tailles, de tous secteurs et de toutes origines géographiques pour accompagner la croissance, les projets ou les transmissions. Il facilite le rapprochement des investisseurs et des entrepreneurs en créant de la valeur ajoutée, de la croissance et des emplois.

L'AFIC (Association Française des Investisseurs en Capital) fédère et représente la profession du Capital Investissement et en publie les statistiques et données de référence.

 

A quoi sert  le Capital Investissement ?

 Le Capital Investissement (Private Equity en anglais) apporte des fonds propres aux petites et moyennes entreprises généralement non cotées en prenant des participations majoritaires ou minoritaires dans leur capital, souvent au moment d'une augmentation de capital ou lors de la sortie d'un actionnaire.

Cette prise de participation permet de financer leur démarrage, leurs projets de développement ou de croissance externe mais aussi leur transmission et parfois leur redressement ou leur survie.

Il permet de renforcer les fonds propres des entreprises, d'en renouveler l'actionnariat dans le cadre d'un partenariat d'au moins 5 ans mais aussi d'accompagner le dirigeant lors des décisions stratégiques.

Le Capital Investissement se décline en quatre segments : le Capital Risque, le Capital Développement, le Capital Transmission et le Capital Retournement.

  • Le Capital Risque est un acteur essentiel du financement des jeunes entreprises innovantes; il intervient au démarrage de l'activité.
  • Le Capital Développement accompagne des entreprises déjà bien installées pour financer leurs projets de développement (nouveaux marchés, nouveaux produits,...) ou de croissance externe; il apporte des fonds complémentaires au dirigeant mais s'implique aussi dans les décisions stratégiques.
  • Le Capital Transmission intervient pour l’acquisition, la transmission ou la cession d’entreprises à l'occasion de la sortie d'un actionnaire important (souvent familial).
  • Le Capital Retournement soutient les entreprises en difficulté.

                   Capital investissement par segments

Comment fonctionne un fonds de Capital Investissement ?Capital Investissement répart des levées de fondsCapital Investissement répart des levées de fondsCapital Investissement répart des levées de fondsCapital Investissement répart des levées de fonds

Les investisseurs en capital, majoritairement regroupés au sein de l’AFIC gèrent les fonds qui leur sont confiés par des investisseurs institutionnels (banques, assurances, caisses de retraites ....), des particuliers, des collectivités locales, des universités ..... ou des entreprises soucieuses de soutenir l'innovation et le développement économique de leur territoire.

               Capital Investissement répart des levées de fonds 

 

La gestion d'un Fonds est assurée par une société de gestion qui doit obtenir l'agrément de l'AMF (Autorité des Marchés Financiers) pour pouvoir exercer.

Capital Investissement et PME :

Les données présentées par l'AFIC apportent les informations suivantes :

  • En France, les acteurs du Capital Investissement gèrent près de 80 Milliards d'euros.  
  • De 2005 à 2008, chaque année, environ 10 Milliards d'euros ont été investis dans, en moyenne, 1500 entreprises
  • En 2009 et 2010, les montants investis ont dépassé les montants levés

      Capital investissement Activité 2005-2010

 

  • 80% des entreprises ciblées sont des PME

          Capital investissement par taille d'entreprise

  • la Bretagne est au 7e rang des régions d'investissement en 2010 avec 138 Millions d'euros, très loin derrière l'Ile de france (3 382 Millions d'euros) et l'Étranger (1 022 Millions d'euros).

 

A lire également

Crédit d’Impôt Recherche: les bonnes pratiques pour sécuriser sa déclaration

Le 09/04/2014

La publication du guide Crédit Impôt Recherche 2014 est l’occasion de faire le point sur les bonnes pratiques permettant de sécuriser sa déclaration, dans l’hypothèse d’un contrôle par l’administration fiscale.

Prêt numérique : Bpifrance cofinance l’intégration d’outils numériques dans l’entreprise

Le 08/01/2014

Créer un site internet, installer un ERP, acquérir un robot à commande numérique… Pour accompagner les entreprises dans la transition numérique, Bpifrance propose de cofinancer les investissements de projets de PME et d’entreprises de taille intermédiaire (ETI) intégrant des solutions numériques.

Les critères d'éligibilité au Crédit d’Impôt Innovation

Le 04/12/2013

Le Crédit d’Impôt Innovation (CII) a été instauré par la loi de finance 2013 pour favoriser l'innovation dans les PME. Il prend en compte les dépenses engagées pour concevoir un nouveau produit ou réaliser un prototype.