Une enquête sur les unions commerciales de centre-ville

Le 13 septembre 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Acteurs incontournables du commerce de centre-ville, les unions commerciales n'ont pas toujours les moyens de mener à bien leur mission au service du dynamisme économique de la cité. Le cabinet conseil Convergences-CVL a enquêté auprès d'une centaine d'UC et dresse un panorama de leurs atouts et handicaps.

L'association Centre-ville en mouvement organisait à Paris le 25 mai 2011 la troisième journée nationale du management de centre-ville. A cette occasion Convergences-CVL, société de conseil en urbanisme et immobilier commercial, a publié les résultats de son enquête (1) consacrée aux unions commerciales (UC).

L'enquête souligne le manque de moyens humains, logistiques et financiers qui pénalise le fonctionnement des UC. En moyenne le financement des UC dépend de subventions à hauteur de 55%. Dans le cas des villes moyennes (20.000 à 50.000 habitants) le montant des cotisations est faible (62 € en moyenne) et le taux d'adhésion peu élevé (34%). Moins d'une UC sur deux dispose de son propre local et d'un ordinateur.

Convergences-CVL note aussi la faible représentation des franchisés et succursalistes dans les bureaux des UC, composés à 95% d'indépendants.

Autre constat : l'interlocuteur principal des UC est dans 67% des cas le maire, et seulement dans 38% des cas un manager de centre-ville spécialiste du commerce.

Enfin les animations sont concentrées sur quelques temps forts dans l'année (Noël, fête des mères...) et manquent de renouvellement et d'originalité.

Convergences-CVL formule plusieurs propositions pour surmonter ces faiblesses : la nécessaire professionnalisation des UC passe par la mise en place d'outils de formation et d'évaluation des actions menées, par une réflexion sur le mode de financement des UC et sur le calendrier des animations.

Les éléments de ce premier observatoire seront mis à jour par des enquêtes périodiques auprès des unions commerciales.

_________

(1) 400 UC de villes comptant de 10.000 à 100.000 habitants ont été interrogées. 93 ont répondu à l'enquête.

A lire également

L'aide Stop essuyage

Risques professionnels en restauration : aide financière sèche-verres

Le 06/09/2016

Suite à une étude qui a été réalisée sur les TPE en 2013, il s’est avéré que le métier de la restauration était un métier à risque (chute dans les escaliers, chute en cuisine et en salle, des coupures avec des couteaux, des coupures avec du verre cassé).

Les français adeptes du commerce en ligne.

Le 26/08/2016

Le commerce en ligne des français ne cesse de progresser. Une étude de Journal du Net (JDN) fait ressortir une forte progression des commandes en ligne et de la valeur globale des achats.

Le centre-ville : un lieu de convivialité plébiscité par les français.

Le 17/06/2016

Dans le cadre des onzième assises nationales du centre-ville, une étude réalisée par Consumer Science et Analytics (CSA) réalisée en mai 2016 fait ressortir l'intérêt que porte le français à son centre-ville comme lieu de vie.