Nouveau à Lille, BBG Market : Bon Bio et Gourmand

Le 01 septembre 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Une nouvelle enseigne de distribution Bio vient d’ouvrir dans la région Lilloise version XXL avec plus de 8000 références proposées sur 700 m². Eclairage, couleurs, signalétique, tout participe à l'attractivité du lieu.

BBG Market 1 

En quelques chiffres

  • 700 m² de surface de vente
  • 8000 références
  • 2,5 Millions d’Euros de CA prévisionnel sur les 12 premiers mois
  • Et 5 Millions d’Euros visés à moyen terme
  • 1,2 Millions d’Euros d’investissement
  • 140 fournisseurs locaux
  • 13 collaborateurs et 2 embauches prévues en 2012

La métropole Lilloise vient de se doter d’une 2ème grande surface bio de taille maxi.  Après Harmonie Nature à Villeneuve-d'Ascq, voici  BBG Market  à Marquette-lez-Lille de 700 m².

Les produits proposés  contiennent un seuil minimum de 95% d'ingrédients biologiques sans produits chimiques de synthèse (c'est à dire sans engrais, pesticides, désherbants et sans additifs chimiques ni colorants, conservateurs ou exhausteurs de goût). Tous les produits sont, de plus, garantis sans OGM. L’alimentaire domine avec des produits de saison. Les fournisseurs locaux sont privilégiés quand c’est possible, l’objectif étant de développer leur nombre progressivement. Leur approche environnementale et équitable est analysée avant sélection.

L’aspect commercial est particulièrement étudié avec une amplitude horaire importante et une ouverture le dimanche matin. Il est aussi prévu de mettre en place un service de livraisons à domicile en véhicule électrique et de créer un drive où les gens viendront rechercher leurs produits commandés sur internet.

BBG 
Market 2    BBG 
Market 3

L’image du Bio évolue avec la consommation

Numéro 2 en Europe sur la consommation bio (après l’Allemagne), la France affiche les taux de croissances les plus élevés de l’UE : + 19 % en 2009 et + 10 % en 2010.

Après le prix, première raison évoquée comme frein à la consommation du bio, le manque d’offre vient souvent s’ajouter comme limite à la croissance. Dans ce nouveau concept, les 8000 références présentes participent à l’attractivité du lieu.

Une fois dans le magasin, le consommateur pour être séduit par la présentation  de l’espace. Linéaires aérés, couleur, lumière, lisibilité, le responsable de l’enseigne affiche sa volonté de moderniser l’image des enseignes Bio.

Les surfaces des magasins bio sont très variables, du très petit au très grand. Avec 700 m² (quand la moyenne tourne autour de 300 à 400 m²), BBG affirme une ambition marquée sur sa zone de chalandise.

A suivre si le développement du chiffre d’affaires rejoint ses prévisions.

A lire également

Afficher le prix producteur/fournisseur : de l’exception au standard de demain !

Le 09/10/2017

Les petits ruisseaux feront les grandes rivières… A l’heure où la guerre des prix fait encore débat autour de « qui paye quoi ? » et « qui est le plus gros méchant loup ? », afficher le prix producteur ou fournisseur réengage le dialogue autour d’un prix consommateur "juste" pour échapper (enfin) à la course au prix "le plus bas"…

Ooho encapsule l’eau dans une membrane biodégradable aux algues

Le 18/09/2017

Ooho marque les esprits et connait déjà un gros succès sur les réseaux sociaux avec une capsule d’eau comestible et durable sous forme de bulle biodégradable. Elle fait de l’ombre aux bouteilles en plastique, ouvrant des perspectives d’évolution des pratiques de consommation d’eau, à commencer par les usages nomades ou sportifs...

En quoi le consommateur bio diffère du consommateur de produits conventionnels ? Etude Bionutrinet

Le 06/09/2017

En quoi manger bio est-il différent de ne pas manger bio ? Les consommateurs sont-ils plus ou moins riches, plus ou moins urbains ou plus cools que les autres ? La web-BD de Bio Consom'acteurs issue de l'étude Bionutrinet montre que la réalité est bien plus complexe, qu'il n'existe pas une mais de nombreuses façons de consommer bio...