Yvelines : un 2° appel à projet pour préparer la mobilité des villes du futur

Le 21 juillet 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Après un premier succès en 2009 avec un premier appel à projet relatif au « véhicule urbain du futur », le Conseil Général des Yvelines poursuit son effort pour soutenir la filière véhicules décarbonés en publiant un 2° appel à projet. Le Conseil Général fait par ailleurs un premier bilan de l'expérimentation Save.

Un nouvel appel à projets « véhicule intelligent et ville du futur »   doté de 3 millions d'euros

Les dossiers doivent être déposés avant le 28 octobre 2011, les lauréats seront présentés lors du salon de l’automobile de Genève en mars 2012 et auront une année pour réaliser leur prototype.

Rappelons que les 3 premiers véhicules issus du premier appel d’offre (Muses, Induct et Akka) ont été présentés à ce même salon cette année avec succès et commandes fermes.

Ce nouvel appel à projet géré par le pôle Mov’éo a pour cible la réalisation de :

  • véhicule à propulsion électrique 
  • véhicule « bi-mode », autrement dit, permettant une conduite soit en mode manuel (avec un conducteur aux commandes) soit en mode automatique (sans conducteur aux commandes) afin par exemple de rejoindre sans assistance une aire de parking dédiée et de se connecter à des systèmes de recharge en énergie.

 

Retour d'expérience Seine Aval

Par ailleurs, le 11 juillet dernier, les premiers retours d’expérience du projet Seine Aval, qui teste depuis 1 an une quarantaine de véhicules électriques (Renault Fluence, Kangoo ZE et Nissan Leaf) et une centaine de bornes de recharges fournies par Schneider Electric.

Les utilisateurs semblent plutôt très satisfaits, les autonomies réelles correspondent à celles annoncées (107km/jour pour une Fluence par exemple). Le silence et la nervosité du moteur électrique rendent la conduite très agréable. Une seule voiture semble avoir eu quelques problèmes de recharge (plus longue que prévue). La recharge se fait principalement au domicile ou sur les parking des entreprises.

Voir la video réalisé sur les différentes utilisations :

 

A lire également

Voiture connectée : ZOOM sur Intel et le rachat de Mobileye

Le 17/03/2017

La voiture connectée ou voiture semi-autonome est le fruit de la collaboration des équipementiers, des compagnies de cartographie, du constructeur. Qui a ou aura le pouvoir ? Qui sera l'acteur central de ce marché ? Regardons l'impact du rachat de Mobileye par Intel dans l'environnement de la voiture connectée.

Voiture connectée : qui gagnera la bataille ? Cartographie ? ADAS ? Constructeurs ? - ZOOM sur Mobileye & HERE

Le 10/03/2017

La voiture connectée ou voiture semi-autonome est le fruit de la collaboration des équipementiers, des compagnies de cartographie, du constructeur. Qui a ou aura le pouvoir ? Qui sera l'acteur central de ce marché ? Regardons les liens tissés par Here, pour la cartographie, et Mobileye, pour la capture de l'environnement du véhicule.

Décret - Véhicules à faibles et très faibles émissions : Quels véhicules sont concernés ? Où ? Quand ?

Le 23/02/2017

La législation française en matière de définition des véhicules propres évolue dans le cadre d'une procédure voulue plus transparente. Après une consultation publique par le Ministère de l'Environnement (MEEM), les décrets qui définissent les véhicules à faibles et à très faibles émissions sont sortis.