Panorama de la consommation Bio en Europe.

Le 08 juillet 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
La consommation BIO poursuit son développement dans les différents pays Européens. Les situations sont très contrastées d'un pays à l'autre mais offrent toutes des perspectives de croissance élevées.

La taille des marchés du Bio en Europe varie selon un ratio de 1 à 80 entre le plus petit, Le Portugal, et le plus gros, l’Allemagne.

 

Bio europe CA

De même les paniers moyens sont très différents ainsi que les taux de croissance par paysBio Europe Panier Moyen

Bio Europe Taux de croissance

Pourtant tous ces marchés offrent des potentiels de croissance importants à la vue de la faible part du Bio sur l’ensemble des achats alimentaires. Le Bio semble avoir passé le cap de la crise financière sauf en Grande Bretagne. Mais les consommateurs attendent plus de diversification et d’authenticité pour poursuivre l’augmentation de leurs achats.

Source : Les Cahiers de LSA 26 mai 2011

Bio Europe  France RU Espagne

Bio Europe Allemagne Suisse Pologne Italie

A lire également

Le "sans traitements", une réponse alternative à mi-chemin entre le conventionnel et le bio. Démarche opportuniste ou durable ?

Le 24/05/2017

A mi chemin entre le bio et le conventionnel, l’arrivée d’une voie "sans traitement" semble représenter une réponse aux consommateurs alternatifs, pas encore bio-convertis… Cette nouvelle filière saura-t-elle néanmoins séduire durablement les influentes générations Y et Z, dites "sans concessions" à l'égard de leur responsabilité sociétale ?
[...]

Chiche! L'apéro, un nouvel usage pour les légumineuses

Le 05/05/2017

Des légumineuses à l’apéro : la marque Chiche! offre une nouvelle place aux légumineuses. Souvent positionnées sur l’axe santé, les légumineuses ne sont pas synonyme de plaisir. Et pourtant, une start-up incubée par l’Isara de Lyon, mise sur un instant de consommation inattendu et un marketing plutôt fun pour ces légumes secs.

Les nouvelles recommandations Anses, des impacts en IAA ?

Le 27/04/2017

L'Anses a publié les nouvelles recommandations nutritionnelles en terme de santé publique. De nouvelles catégories d’aliments, des contaminants alimentaires repérés et des habitudes alimentaires observées déterminent des objectifs de fréquence et de portions de consommation. Ces nouveaux repères ne seront pas sans conséquence pour le foodservice.