Quel avenir pour la filière de mobilité décarbonée sur le bassin d'emploi de Rennes ?

01/07/2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

En 2011, l’hégémonie de l’utilisation individuelle du véhicule est fragilisée mais elle reste la norme sur le bassin rennais. Les motorisations hybrides et électriques demeurent confidentielles dans le parc. La démographie croissante du bassin, érigée en symbole du dynamisme territorial, engendrera « mécaniquement » une croissance de la mobilité sur le modèle conventionnel si aucune alternative efficace n’infléchit sensiblement le comportement des usagers. La problématique de la mobilité ne concerne pas uniquement le transport des personnes. Le transport de marchandises impacte également fortement le trafic et les volumes d’émission. Enfin, les technologies de l’information apportent une dynamique qui est en train de bouleverser tout l’écosystème de la mobilité urbaine. Tels sont les principaux constats qu’il convient de rappeler avant toute esquisse d’un futur possible pour le bassin en matière de mobilité.

Après avoir étayé le diagnostic, le cabinet Sia Conseil réalise un premier exercice de prospective. Croisant différentes hypothèses macro-économiques (prix du baril de pétrole, marché de l’automobile…) et micro-économiques (évolution des usages, des infrastructures, des solutions alternatives de déplacement…), il met en exergue 3 scenarii d’évolutions possibles à l’horizon 2020.

Pour ces scénarii, le prix du pétrole est une variable d'ordre 1 :

  • Scénario 1 : Maintien des tendances actuelles. Le prix du pétrole se maintient autour de 100-120$
  • Scénario 2 : Durcissement des contraintes. Le prix du pétrole atteint 150$.
  • Scénario 3 : Crise de l’énergie. Le prix du pétrole atteint 200$.

La note de prospective du Codespar (Conseil de développement économique et social du pays et de l'agglomération de Rennes) donne les points de repères principaux liés à la mobilité sur le bassin de Rennes et propose ces 3 scénarii d'évolution à l'horizon 2020. Cette étude engagée avec le cabinet SIA Conseil se poursuit par 2 autres phases successives : l'établissement d'une cartographie des métiers et des compétences stratégiques pour le territoire puis l'analyse des compétences disponibles sur le territoire.

A lire également

Notre expérience à inOut 2018

Le 23/03/2018

La semaine dernière nous étions sur l'événement inOut 2018 de Rennes Métropole sur les mobilités numériques destinées aux professionnels et au grand public.Nos premiers retours !

Electrique, hybride-essence, GNV contestent la domination du diesel

Le 23/02/2018

La transition énergétique avance pour la mobilité. Il faut constater que le moteur thermique diesel, dominant la totalité des formes de mobilité commence à être significativement contesté sur plusieurs marchés, notamment automobile, poids lourds et bus. Tour d’horizon.

2017 : Le GNV, Gaz Naturel pour Véhicules, passe la première !

Le 19/01/2018

2017 a vu de belles annonces. Nombres de signaux démontrent un engouement des entreprises et transporteurs pour la solution GNV, Gaz Naturel pour Véhicules. La structuration de cette filière progresse en France. Petite rétrospective.