Une nouvelle certification logistique pour la santé: l’ISO 15 189

27/06/2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Dans le cadre de la loi HPST (Hôpital, Patient, Santé et Territoire) d’août 2010, tous les laboratoires d’analyse de biologie médicale devront avoir engagé à partir de 2013 un processus de certification selon la norme ISO 15 189, qui sera obligatoire en 2016. Cette nouvelle norme, délivrée par la COFRAC (Comité Français d’Accréditation), vise à garantir la qualité et la traçabilité du processus de collecte et d’analyse des échantillons biologiques (tissus, organes et liquides biologiques divers). A cette échéance naturellement, les prestataires spécialisés dans le transport des prélèvements devront s’être eux aussi adaptés aux spécifications de cette norme.

C’est le cas du laboratoire CERBA, situé à Saint Ouen l’Aumone,  qui a investi dès cette année dans un contrat de 6 ans, d’une valeur de 15 M€, avec le prestataire Biologistics, filiale du groupe Flash Europe. Afin de garantir les conditions de température imposées, ce dernier a conçu, fait breveter et installé dans ses véhicules de collecte un dispositif tri compartimenté et tri tempéré (-20°C/+2 à +8°C/ +15°C à 25 °C). Le scan des codes barres des échantillons à chaque étape du transport ainsi que l’utilisation de PDA et d’émetteurs GPRS permettent de savoir en permanence où se trouvent les échantillons et de  garantir la traçabilité en temps réel ainsi que la température des prélèvements pendant leur transport. De plus, les utilitaires de la société Biologistics, classés comme des véhicules légers, permettent de réaliser des économies sur le prix des péages et du carburant.

Compte tenu de la nature et du caractère parfois unique des produits concernés (organes, fœtus…), l’obligation morale d’infaillibilité s’impose sur la chaîne logistique des prélèvements et échantillons biologiques. Cette nouvelle réglementation ISO 15 189 va sans doute pousser les transporteurs spécialisés à innover dans les années à venir dans leurs équipements, afin qu’ils puissent continuer à répondre à cette évolution significative du marché, qui s’avère très prometteuse.

 

Rédacteurs:
Stella DOPPIA, Rêve DOUGANDAGA, Lauriane LEBEL, Olivier LIZE, Clara MONI, Caroline NOËL

A lire également

Baromètre logistique 2012 : Fluctuations de la demande et incertitude des marchés

Le 28/02/2013

Suite à un sondage en ligne proposé entre Mai et Juin 2012, le groupe Capgemini Consulting publie son rapport sur les fluctuations de la demande et l'incertitude des marchés.

Le groupe Leclerc dope la performance de ses plateformes logistiques dans l'ouest

Le 19/11/2012

Le groupe de distribution a investi récemment dans plusieurs de ses plateformes de l'ouest de la France, afin d'améliorer leur performance.

L'impression 3D : une révolution en marche

Le 03/09/2012

Une nouvelle technologie de production additive est apparue il y a peu et promet déjà de déclencher une révolution sans précédent depuis la création des chaînes d’assemblage. En effet, l’impression 3D suscite de plus en plus l’intérêt des professionnels comme des particuliers et menace d’impacter l’organisation même du secteur logistique.