Retour sur le Congrès international des concepts en Restauration (CIR) à Berlin

27/06/2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

A l'occasion du CIR à Berlin, le cabinet d'études NPD Group a présenté un état des lieux de la restauration en Europe. Il montre que la crise a eu beaucoup d'impact sur le marché. Néanmoins, il faut redonner confiance aux consommateurs pour les inciter à fréquenter davantage les restaurants. L'avenir est plutôt encourageant...

Globalement un des faits marquants est le changement constaté dans les habitudes alimentaires des Européens. Ils sont devenus encore plus attentifs aux prix et consomment moins et moins souvent.

NPD Group remarque aussi des points plus positifs pour l'avenir :
- les femmes fréquentent de plus en plus les restaurants
- la pratique de petit déjeuner au restaurant se développe
- la pratique de déjeuner sur le pouce aussi
- la restauration rapide sort son épingle du jeu

Quelques chiffres à retenir :

La restauration commerciale en Europe en 2010

Les dépenses par personne dans l'année au restaurant en 2010 : éléments de comparaison
- Etats-Unis : 1 292 €
- Italie : 906 €
- Grande-Bretagne : 880 €
- Espagne : 794 €
- Allemagne : 698 €
- France : 632 €

Des tendances dans la restauration allemandes mises en avant au CIR : "Sain et équilibré", "Destination" et "Culinarité
- Les concepts axés sur la tendance "Sain et équilibré" sont de plus en plus nombreux. Bien se nourrir pour être en bonne santé prend tout son sens aujourd'hui. Les experts sont tentés de dire que le snacking version tendance "sain et équilibré" a de l'avenir.
La restauration bio répond à ces attentes écologiques du consommateur. A l'exemple de : Vapiano (chaîne de restauration rapide haut de gamme allemande) ; Chipps à Berlin (cuisine à base de légumes)...
- Les concepts axés sur des "Destinations" dans le monde se développent aussi
Les restaurants ethniques proposent des plats régionaux originaires ou inspirés de la cuisine locale (cuisine Toscane, cuisine de la région de Hué au Vietnam...)
- Autre tendance : la "Culinarité"
C'est la promotion du patrimoine culinaire d'une région. Ces concepts montrent l'attachement au savoir-faire local et aux recettes traditionnelles.
A l'exemple de Alpenstück (spécificités du Tyrol), Bixels avec la pomme de terre fourrée, Spätzle Express et les pâtes allemandes...

Diversité, authenticité et originalité semblent caractériser le marché de la restauration commerciale en Allemagne.