Usages multiservices du mobile : des leaders sont positionnés sur le marché des seniors et de la santé

Le 24 mai 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
L'utilisation du mobile ne se restreint plus à la communication vocale. De plus en plus de services et d'applications créatrices de valeur ajoutée sont désormais disponibles. Un marché qui explose et des leaders qui se positionnent.

Seul 1 utilisateur de téléphone portable sur 10 se sert de son mobile uniquement pour téléphoner (enquête Médiamétrie 1er trimestre 2011). L’usage du portable est donc loin de se restreindre à la communication vocale. L’innovation se fait de plus en plus via les nouveaux services, fonctions ou applications en constante augmentation. (300 millions d’applications téléchargés en 2009, 5 milliards en 2010 !).

Afin de toucher les futures niches de ce marché à fort potentiel de croissance, de nombreuses entreprises l’investissent et se positionnent suivant différentes thématiques.

Fort de son expérience dans le domaine médical, IBM développe des solutions (applications et matériels connectés) permettant le suivi de patients à domicile via son mobile. Loin de se substituer aux soins, cette offre améliore la gestion de la maladie. L’explosion des objets communicants ouvre de larges possibilités en la matière : prise de tension, de température, de poids…Ces applications sont aussi transposables pour le bien-être des consommateurs : en cas de régime, la personne équipée peut être suivie pas à pas par son diététicien, sans pour autant attendre des heures dans la salle d’attente de son cabinet. On peut noter notamment l'expérience menée au Danemark dans la commune d'Aarhus.

Leader mondial sur le marche des technologies mobiles de dernière génération, Qualcomm se tourne quant-à-lui sur le marché des loisirs numériques en rendant accessible le transfert de données d’un mobile vers les équipements dernière génération des nouvelles maisons connectées (certifié DLNA Digital Living Network Alliance). Grâce à son portable, on peut ainsi transférer ses photos de vacances stockées sur le web ou sur son ordinateur personnel (peu importe son lieu d’emplacement) et les diffuser sur une télévision DLNA afin de les partager avec ses proches. Qualcomm est aussi présent dans le domaine de la santé et des seniors avec sa filiale lifecomm.

Le mobile sera multiservices ou ne sera pas. La progression du taux d’équipement mobile pour les seniors (+12% pour les +60ans entre 2007 et 2009, selon le CREDOC) ainsi que le changement des usages mobiles ouvrent de nouvelles opportunités pour de nombreuses entreprises innovantes.

A lire également

Des outils numériques au service de la relation pharmacien-patient

Le 06/08/2014

A la fois professionnel de santé et commerçant, le pharmacien d'officine est souvent le point d'entrée dans le parcours de soins. Son rôle de conseil a été renforcé par les récentes évolutions réglementaires. Dossier pharmaceutique, applications pour smartphones... : de nouvelles solutions servent de support à la relation pharmacien - patient.

La m-santé à la recherche d'un modèle économique

Le 14/05/2014

Les applications et dispositifs de M-santé se multiplient de façon exponentielle, notamment avec l'essor des objets connectés. Pourtant peu de services ont trouvé un modèle économique viable. Des récentes études du BCG et des exemples de services M-Santé déployés permettent d'esquisser des recommandations sur les business models à tester.

Contrat de Filière Silver Eco

Contrat de filière Silver Economie : analyse et recensement des actions engagées

Le 20/03/2014

Le Contrat de filière de la Silver Économie a été signé le jeudi 12 décembre dernier en présence d’acteurs privés et publics du secteur par Arnaud MONTEBOURG, Michèle DELAUNAY et Gilles SCHNEPP, président de la FIEEC et PDG de LEGRAND. 3 mois après son lancement, les premières actions sont lancées parmi les 60 propositions de ce contrat.