Design et ergonomie : synthèse de l'atelier du 10 mai 2011

Le 23 mai 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Une table ronde "design et ergonomie" s'est tenue à la Cantine Numérique le 10 mai 2011, dans le cadre du programme SAS - Sensibilisation, Accompagnement, Stratégies d'accès au marché des seniors. Designers, ergonomes et chercheurs en sciences humaines ont échangé sur leur approche de la conception des produits et services destinés aux seniors.

Les intervenants

Maxence Boisseau, designer, At-Once (Paris, Nantes, Porto)

Frédéric Clermont, designer concepteur et dirigeant de l'agence Desind (Guichen)

Fabrice Grange, responsable design et dirigeant co-fondateur de Tactilia (Rennes)

Eric Jamet et Séverine Erhel, respectivement directeur et chercheuse au laboratoire Loustic (Laboratoire d'Observation des Usages des TIC) :

Basé à Rennes, le Loustic est une plateforme de recherche pluridisciplinaire sur les usages des technologies de l'information et de la communication, qui réunit des laboratoires de l'ensemble des universités bretonnes et de grandes écoles.

Benjamin Lemarié, designer indépendant

Elodie Le Paludier, étudiante en 5ème année, Ecole de Design de Nantes

Michel Naël, ergonome indépendant

Vincent Pujos, designer et co-gérant de l'agence Sensipode (Nantes)

Lorsqu'ils se présentent, tous les intervenants mettent en avant la nécessité pour le designer et pour l'ergonome de croiser les approches :

  • par rapport à l'environnement dans lequel se situent le produit à concevoir et la population des utilisateurs
  • et par rapport aux compétences complémentaires à mettre en oeuvre pour réussir la conception d'un produit ou d'un service.

L'accent est aussi mis sur la nécessité pour les entreprises d'inclure des démarches de design et d'ergonomie dans leurs processus de développement de produits et services, quel que soit le marché.

Atelier design

Designer et ergonome : une convergence d'objectifs et d'intérêts

Michel Naël rappelle la définition de l'ergonomie donnée en 1971 par Alain Wisner, une définition qu'il juge toujours d'actualité :

"L'ergonomie est la mise en oeuvre de connaissances scientifiques relatives à l'homme, nécessaires pour concevoir des machines, des outils, des dispositifs qui soient utilisables par le plus grand nombre avec le maximum de confort, de sécurité, d'efficacité".

L'ergonomie s'appuie conjointement sur plusieurs éléments :

  • des connaissances scientifiques sur l'opérateur humain
  • des connaissances sur les utilisateurs réels
  • et des connaissances sur les situations réelles d'utilisation.

Michel Naël pointe les difficultés qui se présentent dans la conception de produits destinés aux seniors :

  • il n'y a pas d'utilisateur moyen, pas de senior moyen : chaque personne est multiple
  • comment passer de l'analyse à la réponse adaptée ? Pour une analyse pertinente il existe de multiples solutions
  • concepteur et utilisateur ont des logiques différentes, des visions différentes du produit
  • la conception du produit passe par un travail interdisciplinaire entre des personnes qui ne partagent pas la même culture.

Pour dépasser ces difficultés, il convient selon Michel Naël de mettre en place des moyens pratiques de coopération :

  • définir des scénarii d'usages problématiques potentiels validés, c'est-à-dire représentant un nombre suffisant de seniors
  • construire une représentation des inter-relations entre les problèmes et sous-problèmes identifiés
  • définir les étapes de la conception du projet dans une logique ISO 9001 qui permet d'éliminer un grand nombre de risques d'erreur.

Une étape préalable : la définition des besoins

Pour Eric Jamet, le travail du designer ou de l'ergonome a pour point de départ la définition des besoins et des caractéristiques des utilisateurs - et prend en compte l'extrême variabilité de ces caractéristiques.

Ainsi pour les seniors on peut observer une baisse de la mémoire immédiate ou de la vision, un ralentissement cognitif, des difficultés motrices ou liées à l'inexpérience, des problèmes d'acceptabilité, de plaisir d'usage...

Les étapes suivantes sont celles des tests utilisateurs en situation et des préconisations à l'attention du concepteur.

L'exemple du mobilier urbain

Vincent Pujos présente une expérience de l'agence de design Sensipode qui s'est adressée à une collectivité pour lui proposer de concevoir du mobilier urbain à destination des personnes à mobilité réduite (seniors, femmes enceintes, personnes handicapées...).

L'agence a procédé par étapes :

  1. s'informer sur les normes techniques et réglementaires relatives à la rue et au mobilier urbain
  2. observer le comportement et les habitudes des personnes à mobilité réduite
  3. rencontrer les équipes chargées de la maintenance du mobilier urbain
  4. prendre en compte les normes ergonomiques et interroger des spécialistes pratiquant des tests sur le mobilier

A l'issue de ces quatre étapes Sensipode a élaboré un cahier des charges fonctionnel du produit.

Mesure et perception du retour sur investissement

Une étude sur l'économie du design a été réalisée en 2010 pour le compte de la Direction Générale de la Compétitivité, de l'Industrie et des Services (ministère de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi). Cette étude porte sur l'offre et la demande des entreprises - principalement les PME - en matière de design. Le chapitre III-6 concerne l'impact économique du design : il en ressort que le retour sur investissement n'est généralement pas calculé par les entreprises qui font appel au design, ou alors  de façon intuitive, faute de temps et de méthode pour mener cette évaluation. C'est principalement l'appréciation du client qui sanctionne la performance du design, peut-on y lire.

Toutefois d'autres études également mentionnées dans le rapport de la DGCIS - notamment celles du Design Council britannique - et plusieurs études de cas soulignent que l'utilisation du design se traduit par une croissance du chiffre d'affaires, une diversification de la clientèle, un développement à l'export ou encore la valorisation de l'entreprise.

Interrogée sur ce point, Séverine Erhel mentionne plusieurs travaux scientifiques qui mettent en évidence l'intérêt pour une entreprise de recourir à une approche ergonomique :

  • La correction d’un problème d'ergonomie coûte 10 fois plus cher en développement qu’en conception (Gibbs,1998)
  • Un problème d'ergonomie sur un produit représente 80% des dépassements de coûts après déploiement du produit (Ko & Hurley, 1995)
  • Ajouter une intervention ergonomique réduit de 33 à 50% le temps de développement du produit (Bosert, 1991)
  • Pour un site Internet, investir 10% du budget dans des activités liées à son utilisabilité permet de multiplier par deux cette utilisabilité (Nielsen, 2003).

A lire également

Des outils numériques au service de la relation pharmacien-patient

Le 06/08/2014

A la fois professionnel de santé et commerçant, le pharmacien d'officine est souvent le point d'entrée dans le parcours de soins. Son rôle de conseil a été renforcé par les récentes évolutions réglementaires. Dossier pharmaceutique, applications pour smartphones... : de nouvelles solutions servent de support à la relation pharmacien - patient.

La m-santé à la recherche d'un modèle économique

Le 14/05/2014

Les applications et dispositifs de M-santé se multiplient de façon exponentielle, notamment avec l'essor des objets connectés. Pourtant peu de services ont trouvé un modèle économique viable. Des récentes études du BCG et des exemples de services M-Santé déployés permettent d'esquisser des recommandations sur les business models à tester.

Contrat de Filière Silver Eco

Contrat de filière Silver Economie : analyse et recensement des actions engagées

Le 20/03/2014

Le Contrat de filière de la Silver Économie a été signé le jeudi 12 décembre dernier en présence d’acteurs privés et publics du secteur par Arnaud MONTEBOURG, Michèle DELAUNAY et Gilles SCHNEPP, président de la FIEEC et PDG de LEGRAND. 3 mois après son lancement, les premières actions sont lancées parmi les 60 propositions de ce contrat.