Le e-tourisme a le vent en poupe

27/04/2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Selon les données de la FEVAD (Fédération du e-commerce et de la vente à distance), le secteur représente un tiers du chiffre d'affaires du commerce en ligne, près de 10 milliards d'euros.
Globalement les ventes sur Internet atteignent 31 milliards d'euros en 2010 en hausse de 24 %. On note que tous les indicateurs sont bons : panier moyen, nombre de transactions, sites internet, confiance dans les moyens de paiement.
La Fevad prévoit un chiffre d'affaires de 37,8 milliards d'euros en 2011 et de 45,4 milliards en 2012 tous secteurs confondus.

Autre indicateur intéressant sur le marché du e-tourisme : un taux de conversion de 72 % (contre 38 % en 2003)
Selon le baromètre Opodo (cabinet Raffour Interactif), 72 % des personnes qui préparent leur séjour en ligne en profitent pour réserver.
16,7 millions de Français ont organisé leurs séjours en ligne en 2010, soit 53 % des personnes parties en vacances. 12,1 millions de ces personnes ont réservé tout ou partie de leurs vacances ou courts séjours en ligne. Ce pourcentage est instructif et met en évidence la confiance des internautes vis à vis des sites marchands.
Concernant le m-tourisme (tourisme mobile), il est en progression avec 1,9 million de Français qui ont déjà préparé des vacances à partir de leurs smartphones. Néanmoins le nombre de transactions est encore très faible.

Sources

"E-tourisme : un taux de conversion de 72 %", La Rédaction, site web www.lechotouristique.com, 14 mars 2011

"Le e-tourisme progresse de 20 % en 2010", La Rédaction, site web www.lechotouristique.com, 25 janvier 2011

Auteur Georgette Mercier, CCI du Morbihan