Le droit au secours de l'e-reputation

20/04/2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn

Lors d'une recherche sur Internet, il peut vous arriver de repérer une information vous concernant que vous souhaitez faire disparaître. Il est possible en effet d'agir pour obtenir la suppression de cette information : la CNIL - Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés - formule les recommandations suivantes :

- contactez le webmaster du site Internet où figure l'information jugée gênante. Ses coordonnées figurent en principe dans les mentions légales du site. La CNIL vous propose une lettre type. Le responsable du site dispose d'un délai de deux mois pour vous répondre. A l'issue de ce délai, en cas de non réponse ou de réponse qui ne vous satisferait pas, vous pouvez adresser une plainte en ligne auprès de la CNIL.

- deuxième recommandation : même si le site en question répond favorablement à votre demande en supprimant de ses pages l'information que vous souhaitiez voir disparaître, les moteurs de recherche vont conserver cette même information en copie dans leur cache pendant un temps variable. Google a mis en place une procédure pour vous aider à supprimer une information de son cache. Cette procédure est consultable ici.

A lire également

Enquête 2015 sur les pratiques de veille et intelligence économique des entreprises bretonnes

Le 29/04/2015

Portée par CCI Innovation Bretagne et réalisée par l'ARIST Bretagne, en partenariat avec les CCI bretonnes, la Région Bretagne, BDI et la Direccte, cette enquête permet de recueillir et analyser les pratiques de veille et IE des entreprises de la région, de mesurer leurs réussites et difficultés, enfin d'enregistrer les principales évolutions.

La Région Bretagne ouvre les données sur ses marchés publics

Le 15/04/2015

Soutenue par la Région Bretagne, l'association Breizh SBA vient d'ouvrir le portail My Breizh Open Data - Marchés publics. Objectif : rendre la commande publique lisible et accessible à tous.

La CGPME et l'ANSSI publient un guide des bonnes pratiques de l'informatique

Le 15/04/2015

Douze règles pour sécuriser vos équipements numériques : c'est l'objet du guide publié conjointement par l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information et la Confédération générale des PME.