Un supermarché, un restaurant ou les deux à la fois : Ethnic Angel s’inscrit dans l’évolution de la restauration.

Le 19 avril 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
Ethnic Angel, une enseigne originale misant sur le plaisir et l’exotisme vient de faire son apparition dans le faubourg Montmartre à Paris. Supermarché au rez-de-chaussée et restaurant à l’étage, *Ethnic Angel propose un voyage à travers 80 pays*.

Ethnic Angel

Dans le supermarché, au-delà des achats alimentaires quotidiens, Ethnic Angel propose aux consommateurs de découvrir des spécialités de plus de 80 pays du monde entier : alimentaire, mode, beauté, culture, cuisine. La clientèle est variée et se compose même des communautés ethniques qui ont la possibilité de trouver des produits de leurs régions natales. L’amplitude horaire est importante puisque Ethnic Angel reçoit le chaland tous les jours de 8h à 23h.

Le restaurant se trouve à l’étage avec les rayons non alimentaires du supermarché. Avec 48 places assises dans une ambiance cosy, la restauration y est traditionnelle. Un bar et  un salon de thé permettant à chacun de prendre le temps de se relaxer, de travailler ou tout naturellement de se faire plaisir. Le service bar et salon de thé est proposé à n’importe quel moment de la journée et l’établissement met gratuitement  le wifi à la disposition de ses clients.

Rien ne sépare physiquement le supermarché du restaurant. Tout a été étudié : la décoration met en avant l’aspect multiculturel de l’établissement et l’ambiance musicale permet à chacun de s’évader. Ce concept  pourrait se développer rapidement dans d’autres arrondissements de Paris puis ensuite à l’étranger.

Le créateur d’Ethnic Angel a été jusqu’au bout du concept et mise sur de nouveaux relais de croissance.

En surfant sur la vague de l’exotisme, Angèle Séguillon, la responsable de l’établissement a bien intégré les nouvelles tendances alimentaires et plus particulièrement, l’attrait des consommateurs pour de nouveaux produits et plats étrangers. En additionnant distribution et restauration, Ethnic Angel s’inscrit dans une des grandes mutations à venir de la restauration. Comme le souligne, Bernard Boutboul, Directeur du Cabinet Gira Conseil, l’avenir est dans  le mélange des genres : supermarché- restaurant ou les deux à la fois.

Pour compléter son offre et profiter au maximum d’une troisième tendance porteuse, Angèle Séguillon réfléchit à la possibilité de développer un rayon snacking  pour le midi.

A lire également

Nos grands mères ont du talent : des recettes inspirées, créées et vendues par des seniors !

Le 26/07/2017

Alors que le chômage des seniors ne cesse d’augmenter, une start-up a décidé d’en faire un facteur de différenciation positive en misant sur le savoir-faire des seniors… A l’heure où les problématiques de consommation "senior" sont très questionnées, l’enseigne offre un potentiel terrain d’observation des usages "seniors" grandeur nature...
[...]

Biodéchets : des ressources alimentaires en or !

Le 26/07/2017

La valorisation des biodéchets, enjeu environnemental conséquent et reflet d'une prise de conscience sociétale, est devenue une tendance de fond aujourd'hui. Les déchets organiques représentent environ 40 % de la totalité des résidus. Des starts-up aux acteurs de la restauration, certains ont décidé de profiter de ce nouveau potentiel.

Restauration commerciale, chiffres clés et tendances 2016

Le 19/07/2017

Affecté par les attentats, le marché français de la restauration affichait une grise mine début 2016. Il consolide pourtant ses performances fin 2016. En pleine métamorphose, la restauration commerciale trouve de nouvelles opportunités axées notamment sur la digitalisation, les nouveaux lieux de consommation, de nouveaux segments...