Avec Selecta, la distribution automatique s’engage sur la nutrition.

Le 12 avril 2011

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Viadeo Partager sur LinkedIn
De nouveaux distributeurs automatiques ont été implantés dans les gares parisiennes et proposent du snacking sain et bio.
DA selecta 2

DA selecta 1

 

 

L’offre regroupe 4 familles de produits (la plupart sont bio) souvent négligés dans l’alimentation et en phase avec les recommandations de santé publique :

  • Des produits fruitiers : fruits et légumes frais, compotes, smoothies, jus 100% fruits
  • Des produits laitiers : yaourts, boissons lactées
  • Des produits céréaliers : biscuits riches en céréales, barres céréalières
  • De l’eau et des boissons sans sucres ou sans sucres ajoutés : eaux natures, eaux aromatisées, boissons aux extraits végétaux, boissons allégées en sucres

 

Ces nouveaux distributeurs véhiculent  un message de vitalité avec des couleurs acidulées et gourmandes : orange et vert. Les slogans sont ludiques avec une écriture enfantine : « Soyons gourmands autrement ! », « Le plaisir, vite fait, bienfaits » « Le fruit de nos envies est ici ».

Un engagement nutrition dans des lieux publics

Avec 130000 points de vente dans 24 pays, Selecta est leader en Europe. En France, ce sont 450 stations de métro, 900 gares SNCF, 350 stations services et plus de 10000 entreprises équipées de DA Selecta.

Pour ce programme, Selecta a travaillé avec les pouvoirs publics et la Chambre Syndicale des équipements de vente automatique (NAVSA). 11 automates ont été installés dans les grandes gares de la capitale. L’objectif affiché est d’étendre les implantations à d’autres sites publics tels que les hôpitaux ou les universités

Au-delà des PNA, PNNS et autres orientations ministérielles, ce programme décline une initiative sur le terrain de manière concrète. Les habitudes alimentaires, bonnes ou mauvaises, sont souvent ancrées durablement  et peinent à évoluer. Avec ce genre d’initiatives, les pouvoirs publics se font incitatifs tout en choisissant un ton centré sur le plaisir et la gourmandise. Le précédent concept de Selecta « Envie d’équilibre » donnait une impression plus restrictive (moins de sucres, moins de gras…). Avec ce programme, « La gourmandise autrement », les autorités de santé font la promotion de produits sélectionnés pour leur bénéfice santé et leur apport intéressant en nutriments tout en déculpabilisant le consommateur d’avoir envie de snacker à tout moment juste pour le plaisir.

A lire également

Le petit-déjeuner : un moment de consommation propice à l'innovation...

Le 23/05/2017

Depuis quelques temps, les pays anglo-saxons revisitent l'offre de produits dédiés au petit-déjeuner. Exit les tartines au beurre, les plats considérés comme cœur de repas ont trouvé un relai de croissance au travers d'un nouvel instant de consommation : pizzas, wraps et burgers s'invitent sur le petit-déjeuner pour réveiller nos papilles…

Innover sur le segment de la minceur : Coca-cola Plus, le brûleur de graisses ?

Le 18/05/2017

Partout dans le monde, les politiques font la chasse aux calories, accusant divers produits, dont les sodas, de l’épidémie d'obésité. Charge aux industriels d'être proactifs et, avant toute coercition, de s'adapter tantôt par des stratégies de reformulation, tantôt par des actions de communication ou d'éducation nutritionnelle. Cas de la minceur...

Les solutions repas Feed "all in one" ou l'apologie de la pause déjeuner au format XS

Le 17/05/2017

Repas simplifiés, raccourcis, grignotés en solo, abandon de la table au profit de produits nomades, à manger sur le pouce... L’arrivée remarquée de Feed, smart food "all in one" en réponse à ces nouveaux rythmes interpelle à l’heure où une récente enquête du CREDOC annonce qu’en France,en 2016, la désinstitutionnalisation des repas s’essouffle… [...]